VW dit adieu à son gros diesel

Auto Présent depuis quelques mois seulement sous le capot du Volkswagen Touareg, le V8 TDI doit faire ses adieux, victime des règlements contraignants visant à limiter les émissions des véhicules.

Stéphane Lémeret pour 20minutes

— 

VW Touareg V8 TDI
VW Touareg V8 TDI — DR

Avec 421 ch et 900 Nm de couple sous le capot, le Volkswagen Touareg V8 TDI ne manquait pas vraiment de ressources. Mais voilà, après le Dieselgate et le désamour général pour ce carburant qui a suivi, combiné aux restrictions européennes en matière de rejets de CO2, ce moteur est contraint de passer à la trappe au profit d’une mécanique essence hybride rechargeable.

En guise d’adieu, VW commercialise une série spéciale du Toureg V8 TDI naturellement baptisée V8 Last Edition. Réservée au seul marché allemand et limitée à 400 exemplaires, celle-ci sera basée sur la finition R-Line et disposera, entre autres, de logos spécifiques. Son prix de base est fixé 104.361 €.