Le groupe PSA a démarré des essais de conduite autonome en Chine.
Le groupe PSA a démarré des essais de conduite autonome en Chine. — Groupe PSA Direction de la communication

AUTOMOBILE

Voiture autonome: PSA va lancer des tests en Chine, une première pour un groupe français

Peugeot est le premier constructeur français à tester la conduite autonome en Chine…

C’est officiel, le groupe PSA va lancer des essais de voitures autonomes en Chine. Dans un communiqué publié ce mercredi 30 janvier, le groupe automobile français, qui comprend les marques DS, Citroën, Peugeot, Opel et Vauxhall, explique qu’il s’agit d’un véritable « défi ». « C’est un tournant majeur pour notre programme AVA "Autonomous Vehicle for All" », indique le constructeur.

Un marché crucial

En Chine, les « différences liées à l’environnement, aux infrastructures, aux systèmes de géolocalisation et aux comportements des usagers » vont en effet obliger PSA à adapter sa technologie. Les tests de conduite vont pour l’instant être menés dans la ville de Chongqing, qui compte près de 30 millions d’habitants.

Fort de l’expérience accumulée depuis le lancement des tests de ses voitures autonomes en 2015 en France, le groupe a réussi à obtenir toutes les accréditations pour lancer les essais en Chine sur la voie publique. PSA assure donc être en mesure de « s’adapter à l’environnement local pour répondre aux besoins des clients chinois ».

« La Chine est le premier marché automobile au monde et connaît un essor dans le développement de la technologie de conduite autonome », assure le groupe PSA. L’enjeu est donc de taille pour le constructeur français.