Ligue 1: Le PSG marche sur Guingamp (3-0) et Neymar régale pour sa première en France... Revivez ce match avec nous

FOOTBALL Le Brésilien va jouer son premier match dans le championnat de France...

A.L.G.

— 

Neymar et Cavani, le duo infernal qui va faire très, très mal cette saison en Ligue 1.

Neymar et Cavani, le duo infernal qui va faire très, très mal cette saison en Ligue 1. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Guingamp - PSG: 0-3 (terminé) 

But: Ikoko (csc) (50e), Cavani (62e), Neymar (83e) pour le PSG

22h50: Merci à tous d'avoir vécu ce moment en notre compagnie. J'espère que vous avez autant apprécié notre performance que les dribbles dévastateurs de Neymar. On s'arrête ici pour ce soir, passez une bonne fin de soirée. Bon courage à ceux qui se lèvent tôt demain matin pour aller au turbin. Et pour les vacanciers, et ben profitez bien du farniente ! Des bisous en pagaille les copains ! 

90': Et voilà les ami(e)s, c'est terminé sur cette victoire propre et nette du Paris Saint-Germain. Neymar a réussi ses grands débuts en Ligue 1. Une passé dé' et un but pour le Brésilien. Même tarif pour Edinson Cavani. 

88': Di Maria est complètement à côté de ses pompes ce soir. 

85': Le public du Roudourou, notamment le Kop Rouge, continue de chanter. C'est l'esprit du coin, rien à dire, c'est louable. Faut dire qu'il n'y avait rien à faire face à cette équipe du PSG. Je pense même que d'autres équipes prendront des pilules encore plus grosse que celle-ci. 

83': Donc c'est le nouvel ailier gauche du PSG, Edinson Cavani, qui sert Neymar sur un plateau pour le premier but de Brésilien en Ligue 1.

83': IL EST LAAAAAAAAA LE BUT DE NEYMAR !!!!!!!

82': La double parade de Johnsson sur les frappes de Di Maria et Neymar ! 

81': Le gros tacle de daron signé Dani Alves en pleine surface ! Derrière, le Brésilien se relève avec un grand sourire. Il est génial ce type. 

79': Marco Verratti cède sa place à Flaco Pastore. Emery va donc essayer son fameux 4-2-3-1 adoré. Enfin, probablement. 

78': Oh mamma mia cette passe de Neymar dans la profondeur pour Ange De Marie ! Bon, derrière, l'Argentin s'emmêle les pinceaux, comme trop souvent ce soir...

pas51

fric fric fric. Du foot????

>> Je vous présente la plus belle analyse géo-politico-sportive du soir ! Merci mister, ça fait vraiment avancer le schmilblick...

74': Bon en fait Neymar il joue n°10, hein. Enfin, disons qu'il joue un peu où il veut. En même temps le mec te régale donc tu le laisses faire ! 

73': Oh Johnsson qui fait le chaud devant Di Maria ! Joli dribble du gardien guingampais. 

71': Oh non Salibur qui tente son coup franc direct alors que tout le monde attendait un bon centre... Le but c'est pas de te montrer, hein coco, c'est d'être efficace pour revenir dans le match. 

69': C'est pas facile tous les jours le métier de footballeur professionnel...

 

67': Le PSG s'amuse, ça te tente des une-deux en talonnade. Hé les gars, on va s'calmer à un moment donné, on n'est pas à la plage non plus ! Il est où le respect, il est où ?

65': Il reste une demi-heure à jouer, attention pour les Bretons que ça ne finisse pas en grosse branlouse cette affaire. 

62': GOLAZOOOOOOOOO DE CAVANI !!!! Passe dé ' de Neymar, l'affaire est pliée. 

61': Les Guingampais tirent la langue, là. 

59': Le missile d'El Matador expédié direct en tribune. 

57': C'est cruel, mais c'est drôle. Et c'est même parce que c'est cruel que c'est drôle. 

 

51': A sa décharge, le pressing parisien, à moins de 20 mètres des cages guingampaises, était impressionnant. Acculé, Jordan Ikoko, l'ancien du PSG, adresse une passe beaucoup trop forte en direction de son gardien. Johnsson essaye de tacler le ballon mais c'est déjà trop tard, le mal était fait. 

50': OH NOOOOOOOON LE BUT D'IKOKO CONTRE SON CAMP.......

49': Ohlalala Di Maria qui tente de frapper du droit... LA CA-TA...

48': Bon et sinon, on va vraiment se farcir Cavani côté gauche en permanence ? 

47': Sinon, juste avant la frappe de Didot, Neymar, au point de corner, s'est permis un petit coup du sombrero sur Ikoko. Un sombrero parfaitement exécuté, ai-je besoin de le signaler ? 

47': La fraaaaaapp de Didot qui frôle la lucarne d'Aréola !!!

46': Kurzawa a pris un taquet et reste au sol. 

45': Allez les enfants, on arrête tout et on revient au foot ! C'est reparti pour 45 minutes. 

21h57: La voilà, la fameuse banderole déployée en tribune. C'est de bon goût comparé à toutes les vomissures auxquelles on a eu droit depuis l'arrivée de Neymar au PSG. 

 

21h55: La (véritable) analyse de Lucas Deaux au micro de Canal à la mi-temps. On sent qu'il en chie grave le garçon ! 

 

21h54: Pause vanne. 

 

45': C'est la pause au Roudourou. On a vu une jolie petite période mais malheureusement pas de but. Neymar a fait du Neymar pour sa première sous le maillot parisien, à savoir des dribbles au caramel au beurre salé. Allez, on se retrouve dans un petit quart d'heure les amis. 

44': Z'êtes des génies les gars, ne changez rien. 

 

43': Je suis désolé, loin de moi l'idée de passer pour une groupie hurlante, mais Neymar nous régale à chaque fois qu'il touche (que dis-je ? Qu'il carresse) le ballon. C'est beau. C'est vraiment trèèèèès beau. 

42': Ca y est, Guingamp met la pression sur les buts parisiens. Nouveau corner pour les Bretons ! 

41': Ouhhhhh le centre fuyant de Salibur qui ne trouve personne sur sa trajectoire ! Il suffisait d'un pied (ou d'une étincelle) et c'était au fond des cages d'Aréola. 

39': Di Maria qui s'écroule tout seul dans la surface après avoir trop poussé son ballon... Quelle pompe à vélo çui-là...

38': Neymar est chaud et met la défense guingampaise sur les rotules. Son incursion dans la surface adverse, avec une passe de dingo pour Kurzawa, se conclut apr un tacle sur le Brésilien. L'arbitre ne dit rien. 

37': La claquette de Johnsson sur ce scud de Cavani sur coup franc ! 

36': Check-moi dont ce maudit joli stade ! 

 

35': LE POTEAU POUR MARQUINHOS APRES UN DELICE DE CENTRE DE NEYMAR !!!

34': Voilà la scène de crime dont je vous parlais un peu plus tôt. 

 

33': Jaune pour Motta. La base. 

31': -Chef, chef, j'ai un super point de vue sur Neymar, je le shoote ? 

      - Vas-y fonce, premier sur le cliché, bonhomme ! 

 

29': Lucas Deaux pensait être peinard dans l'axe, sans avoir à se manger du Neymar à toute les sauces. Sauf que manque de pot le Brésilien est très souvent dans cette partie du terrain. Résultat, le Guingampais s'est déjà pris deux petits ponts et trois feintes de corps de la part de Neymar. Dur. #JeSuisLucas

28': Il manque clairement un génie dans le milieu parisien. Un certain Xavier Pasteur, je ne sais pas si ça vous parle ? 

25': Ah la perte de balle de Rebocho qui offre un contre au PSG mais Di Maria tarde à la donner à Neymar, seul dans l'axe. C'est pas un motif suffisant pour lui résilier son contrat à l'Argentin ? 

22': Vu que le photographe de l'AFP doit être en train de se descendre une pinte à la buvette, je suis obligé de fouiller sur Twitter pour vous montrer la première photo de Neymar sous le maillot jaune du PSG. 

 

21': Bon et ben voilà, 21 minutes après ses débuts en Ligain, le Ney n'a toujours pas marqué. J'l'ai toujours dit, ce môme est surcôté. 

20': Olé, le petit show de Neymar qui pase deux défenseurs guingampais sans trop de problème. Par contre la frappe du numéro 10 parisien passe au-dessus des cages de Johnsson. 

16': Je ne sais pas si c'est lié à la présence de Neymar, mais Cavani dézone beaucoup. On le voit très souvent excentré côté gauche. Voilà, c'était le point 'nalyse signés par les experts de 20 Minutes. 

15': La fraaaaappe de Cavani et Johnsson repousse du pied ! C'est la première grosse alerte sur les buts guingampais. 

14': Les hommes de Kombouaré sont quand même sacrément dans le dur. Le bloc est bas, très très bas. On sait que Paris a souvent du mal face à ce type de positionnement, mais bon, si tu joues comme ça tout le match, c'est forcé que ça craque à un moment donné. 

13': En termes de possession de balle, on doit être tranquillement sur du 70-30 pour le PSG. 

12': Ouhhh dur, premier carton jaune pour Jordan Ikoko. Pour rappel, c'est le mec qui va se coltiner Neymar tout le match... Le garçon ne met pas toutes les chances de son côté. Ikoko ancien parisien, d'ailleurs. 

11': Je risque de me faire incendier par certains fans parisiens, mais moi je trouve qu'il pète vraiment bien ce maillot extérieur du PSG. 

8': Le «Aux armes» de Guingamp n'a rien à envier à celui du Vélodrome ! Et ouais, un Breton ça gueule très, très fort. Encore plus avec quelques demis de bière dans le nez (j'ai parfaitement le droit de faire le lien entre les Bretons et l'alcool car je suis moi-même issu de cette belle région) ! 

6': En tout cas il y a énormément de rythme en ce début de rencontre. Les Guingampais ont pris la mesure de leurs adversaires et ça va d'un camp à l'autre. On va se ré-ga-ler les potos ! 

5': Le petit festoch de Marcus Coco dans la défense du PSG ! Kurzawa a pris la misère (ça va être lui point faible parisien cette saison) et le petit Guingampais adresse un centre que Aréola vient claquer dans les airs. 

4': Lucas Deaux vient de se manger un premier dribble de la part du Neymar. En guise de réponse, un bel accrochage de maillot dans les règles. Histoire de faire les présentations, quoi...

3': Les Parisiens commencent le match au taquert. Les Bretons sont bloqués dans leur camp sans parvenir à toucher le ballon. 

3': Et allez, petit pont de Dani Alves sur Camara ! C'est le Brésil ce soir dans les Côtes d'Armor. 

1': Waaaahhhh premier ballon pour Neymar et première grosse galette millimétrée en profondeur pour Di Maria ! Le mecs pose ses corones sur la table d'entrée, popopoh !!! 

1': On est partiiiiiiiiii les ami(e)s !!!!

20h57: Les artistes peintres entrent sur la pelouse dans une ambiance des grands soirs au Roudourou ! 

20h55: Les Bretons sont prêts.

 

20h51: Je ne saurais dire pourquoi, mais j'ai la sensation que les mecs du Parisien sont vaguement obnibulés par Neymar ! 

 

20h50: Les joueurs ont terminé leur échauffement, l'ambiance ne cesse de monter, ça y est, on y est presque ! 

20h48: C'est (presque) blindé, évidemment. 

 

20h45: C'est blindé, évidemment. 

 

20h40: Voilà la tronche du troisième maillot de Guingamp, dévoilé ce soir aux supporters (je précise que je ne suis pas rémunéré par le club pour en faire la pub). 

 

20h34: C'est mieux en image. 

 

20h22: Pour ceux qui kiffent les ambiances folles en tribune, je voulais vous offrir ce petit cadeau. C'était lors de la présentation de Neymar au PARC. Pour l'occase, le CUP a déjà créé le chant spécial pour le joueur Brésilien. Moi j'ai beau regarder cette vidéo, j'ai toujours autant de frissons. 

 

kronos2901

Salut Liver. Tout d'abord régale toi bien à commenter ce premier match de Neymar. Petite question, selon toi si Mbappe vient à Paris à quelle poste évoluera t-il?car entre Neymar à gauche et Cavani au centre et tous les autre à droite je vous pas où ?

>> Salut à toi ! Ecoute, on n'en est pas encore là, mais si Mbappé arrive, on sait que Di Maria partira. Donc je verrais bien un petit 4-2-3-1 articulé ainsi: Verratti-Rabiot, Neymar-Pastore (ou Draxler)-Mbappé (oui, je sais, à droite...)-Cavani

20h17: Ca fait une grosse semaine que Guingamp se tape un délire avec ces couleurs vertes. Je vous le confirme, les Guingampais viennent d'entrer sur la pelouse avec un maillot noir et vert. Dans le dos, les maillots sont tous floqués «solidaire». Je ne sais pas qui c'est c'type...

 

20h15: Belle petite ambiance au Roudourou à 45 minutes du coup d'envoi ! 

 

20h10: Vu que Guingamp ne daigne pas montrer sa compo sur Twitter, je vous propose donc la feuille de match. 

 

20h04: On pourrait dire que le PSG en fait un peu trop avec Neymar, mais en même temps quand t'as claqué 222 millions pour ton jouet, t'as droit de te la péter un peu. C'est comme quant t'achetais les dernières Air Max et que tu passais ton temps à faire des tours dans la cour de récré pour être bien sûr que tout le monde les avait vues. 

 

20h00: Quel accueil quand même pour Alphonse Aréola !

 

19h54: Allez, en honneur à Neymar, je vais grailler des makis ce soir. Bon app' si comme moi votre ventre crie famine. 

19h48: Je regarde les réseaux et je vois que je ne suis pas le seul à être surpris de voir Emery reconduire son 4-3-3 avec Motta titu. Après, je vais me faire l'avocat du diable en disant que c'est compréhensif, Guingamp est une équipe chiante à jouer et qui va très vite en contre. Le mec assure ses arrières, c'est un choix qui se défend. Je suis curieux d'avoir votre avis sur la question, les com' sont ouverts. Alors, vous en pensez quoi les ami(e)s ?

19h42: On savait que l'arrivée de Neymar serait de la folie, mais ce genre de scène (inédite à Guingamp pour l'arrivée du bus d'une équipe adverse) est tout de même marquante. 

 

19h35: On a la compo du PSG. Et comme prévu, c'est le délicieux Javier Pastore qui fait les frais de l'arrivée de Neymar. Après avoir perdu la saison passée au Roudourou, Emery se méfie de Guingamp et garde son trio Verratti-Motta-Rabiot. Je suis (un peu) tristesse de ne pas voir le magicien argentin sur la pelouse ce soir...

 

19h21: Le CUP (Collectif Ultras Paris) est prêt à ambiancer le Roudourou et célébrer son nouveau prince. 

 

19h10: A noter que la pelouse du Roudourou est, comme à son habitude, un billard. En même temps, c'est la base pour des paysans. 

 

19h00: C'était déjà le Roudourou, c'était déjà un Brésilien, et ça régalait déjà beaucoup beaucoup. Bon, on l'a vu 12.00 fois mais quand on aime on ne compte pas. Pour le plaisir des yeux, Ronnie vous passe le bonjour. 

 

18h55: Le PSG va donc arborer pour la première fois son tout nouveau maillot jaune. Pour les débuts de Neymar à Paname, ça tombe sous le sens. 

 

18h51: Le pire, c'est que la question se pose ! 

 

18h50: Jordan Ikoko, qui va se coltiner Neymar pendant au moins une heure sur son couloir droit, semble serein. 

 

18h48: La community manager de Guingamp est très marrante sur les réseaux. Elle l'a encore montré au moment de répondre à cet anglais un poil vénère, qui expliquait que selon lui Neymar venait de rejoindre une «ligue de paysan» et qu'il allait faire de la merde «contre une équipe de merde comme Guingamp » (admirons la richesse et la diversité du vocabulaire). La réponse guingampaise est savoureuse, toute en ironie. Bien joué ! 

 

18h40: Voilà le tweet dont je vous parlais. Un journaliste de la BBC moquait gentiment l'équipe contre laquelle Neymar allait faire ses grands débuts, avant que Drogba ne déboule pour lui répondre en personne que « les paysans » risquaient de donner du fil à retordre aux grosses écuries. 

 

18h20: Ils sont chauds nos amis de @RoudBoys (les twittos fans de Guingamp) ces derniers temps ! 

 

18h15: Qu'on soit Parisien ou pas, faut avouer que ça serait cool que personne ne casse le nouveau joujou du PSG dès le début de la saison. Du coup, les dirigeants ont pris les devants pour éviter le drame. 

 

18h12: Même si certains journalistes (je vous montrerai qui tout à l'heure) se moquent du lieu où Neymar va faire ses premiers pas en Ligue 1, il est bon de rappeler que le petit club guingampais aime faire souffrir le PSG. La saison dernière encore, l'En Avant avait battu l'ogre parisien 1-0. Ca ne sera donc pas du tout une partie de plaisir pour Neymar et ses coéquipiers ce soir. 

 

18h10: De mémoire de Costarmoricain, c'était du jamais vu hier dans le petit aéroport de Saint-Brieuc à l'occasion de l'arrivée du bus du PSG. La Neymarmania est bel et bien lancée. 

 

18h03: Saluuuuuuuuuuuuut les lapins du bled ! Bienvenue chez vous, sur 20minutes.fr, pour assister à la folie qu'entoure la grande première de Neymar en Ligue 1 avec le PSG. A évènement exceptionnel, moyens exceptionnels, on prend «l'antenne» très tôt pour vous faire vivre cette soirée historique (car oui, quoi qu'en disent les ouin ouin, l'arrivée de Neymar et son premier match sont historiques pour la France du foot). 

17h: Dès 18 heures on vous fera vivre l'arrivée des Parisiens au Roudourou puis dans la foulée le match. Vous ne raterez rien de cette grande soirée de foot.

17h: Salut à tous! C'est le moment qu'on attendait tous, la première de Neymar en Ligue 1. Et c'est à suivre avec nous sur 20 Minutes.

La folie Neymar, c'est parti. Sauf grosse surprise dans la composition d'équipe d'Unai Emery, le Brésilien devrait être titularisé pour la première fois en Ligue 1 face à Guingamp au Roudourou, dimanche soir. Autant vous dire que c'est une date historique pour le championnat de France, qui va voir arriver son nouveau patron, sa star mondiale, Neymar. Vu l'ampleur du truc, on va prendre l'antenne un peu plus tôt que prévu histoire de vous vivre l'avant-match comme il se doit, dès 18h. L'ambiance va être très chaude en Bretagne.

>> Soyez là à partir de 18h pour suivre les prémices puis le premier match de Neymar avec le PSG...