Euro 2016: Jérôme Boateng est le joueur le plus swag de la compétition, et voilà pourquoi

FOOTBALL Le défenseur allemand affrontera l'Italie samedi soir avec l'Allemagne en quart de finale de l'Euro 2016...

T.L.G.

— 

Le Swag de Jérome Boateng.

Le Swag de Jérome Boateng. — TLG

Oubliez-les, vos préjugés sur le style des joueurs allemands. Les années 80 sont derrière nous. Terminées, les bouclettes d’or de Rudi Völler, la moustache Astérix de Frank Schultz. Finie, la coupe mulet de Ralf Zumdick. Le swag l’a emporté aussi, chez nos voisins allemands. Y'a qu'à voir la transformation du sélectionneur de la Mannschaft, Joachim Löw.

L'évolution de Joachim Löw
L'évolution de Joachim Löw - TLG

C’est d’ailleursau sein de la sélection allemande que l’on trouve LE joueur le plus swag de la planète foot : Jérôme Boateng. Le style du défenseur du Bayern Munich fait des émules en Allemagne. Donnie O’Sullivan a fondé en 2015 la page Facebook « Fussballer, die den Swag aufdrehen » [Ces footballeurs qui subliment le swag]. Le capitaine de sa Swagschaft ? Jérôme Boateng. Sur son site, il le décrit ainsi :

« C’est un visionnaire. Il avait le casque Beats by Dr. Dre quand nous étions encore sur Myspace. Aucun mot ne convient à ce géant absolu de la swag. Il est l’élu ».

Check out my new website! www.jeromeboateng.com 👌 | Direct link in my bio! Photo: @paulripke

A photo posted by Jerome Boateng (@jeromeboateng) on

On a quand même tenté de lui tirer quelques mots à Donnie O’Sullivan pour comprendre pourquoi l’ami Boateng tue le game en termes de sape.

Boateng est-il vraiment le « Weltklasse-Swagger » ?

Bon, il n’est pas le seul en réalité, il y en a beaucoup. Mais il est définitivement dans le top 5 mondial. C’est un swagger de classe mondiale. Il a quand même été élu « homme le mieux habillé » en 2015 par le GQ allemand

Ok, son look est plutôt cool. Mais c’est quoi la touche Boateng ?

Je dirais ses casquettes en cuir, il les aime aussi swag que possible. Et ses lunettes de soleil. Il a même créé sa propre marque de lunettes.

Il s’inspire de quoi l’ami Boateng ?

J’aime à penser que ma petite page Facebook l’a aidé à devenir une fashion star. Qui sait… haha. Plus sérieusement, je pense qu’il porte simplement ce qu’il aime, et il le porte en toute confiance. De ce que je sais, c’est plus ou moins la définition du mot swag.
 
Sur le terrain, en short et en maillot, c’est quand même beaucoup plus difficile d’avoir le swag, non ?
Lui, comme la plupart des joueurs se contentent d’avoir des coupes de cheveux swaggy. Paul Pogba en est un bon exemple, Pierre-Emerick Aubameyang aussi.
 
Marquer des buts, c’est swag. Mais pour un défenseur, c’est quoi un geste swag ?
Je ne suis pas sûr que la position sur le terrain définisse le swag. Un exemple : mon Swagger favori est Rolf Feltscher qui joue au MSV Duisbourg. C’est un défenseur, et il ne marque pas beaucoup. Mais il a ENORMEMENT de swag, crois-moi.

Et moi, je peux m’habiller comme Boateng ? Ça coûte cher non ?

Bien sûr que tu peux, mais tu risques d’avoir l’air stupide. Et je suis presque certain que ça te coûtera pas mal d’argent. Voilà mes conseils : Va dans une boutique d’un célèbre styliste, désigne au hasard des jeans, des t-shirts, des baskets rouges qui ressemblent à des bottes d’astronautes, des vestes, des chapeaux, et - c’est très important -, des sacs à main pour homme. Tu n’auras juste qu’à acheter tout ce que tu as montré du doigt.

Le Swag de Jérome Boateng.
Le Swag de Jérome Boateng. - TLG

Mais d’ailleurs, c’est quoi le swag ? Et comment je peux l’avoir ?

It’s a way of life.

 

C’est vrai qu’il est très fort Jérôme Boateng. Le type est entré dans le panthéon du foot après être tombé comme un crêpe sur un crochet de Léo Messi. Et il a réussi à se relever, avec sa way of life. Mais n’oublie pas Jérôme: la mode, ça évolue. D’ici vingt ans, ton style, il nous fera ptete autant marrer que la nuque longue de Tony Vairelles aujourd'hui.