Le meneur de Miami, Dwyane Wade, le 29 décembre 2010 face à New-York
Le meneur de Miami, Dwyane Wade, le 29 décembre 2010 face à New-York - H.DERYK/REUTERS

B.V.

Il y a quelques semaines, tout le monde s’accordait pour dire que la nouvelle réussite du Miami Heat (16 victoires, une défaite en décembre) était due à la prise de pouvoir de LeBron James, leader incontestable du «big three». Eh bien non. Cette semaine, le meneur Dwyane Wade a remis LBJ à sa place en passant deux fois la barre de quarante points. D’abord contre les Knicks (40), et puis dans la nuit de mercredi à jeudi lors de la victoire face aux Rockets de Houston (125-119), où Wade a inscrit 45 points, soit le plus haut total pour un joueur du Heat cette saison. Du coup, les deux autres stars floridiennes, Chris Bosh et Lebron, restent scotchés à la barre des 20 points. Mais peu importe, le Heat devient irrésistible. 

Les images par ici