Mbappé au PSG: «Quand j'ai appris qu'il voulait aller à Paris, j'ai été triste»... Le transfert vu de Monaco

FOOTBALL Vadim Vasilyev aurait bien aimé garder Kylian Mbappé à Monaco au moins une année supplémentaire...

W.P.

— 

Mbappé, assis à côté du meilleur joueur du monde

Mbappé, assis à côté du meilleur joueur du monde — BEBERT BRUNO/SIPA

On l’avait quitté tout sourire au Juventus Stadium en mai dernier, fier du parcours de l’AS Monaco en Ligue des champions. Quelques mois plus tard, c’est un Vadim Vasilyev (vice-président de l’ASM) triste d’avoir perdu Kylian Mbappé qui s’est confié au quotidien sportif L’Equipe.

« On ne voulait pas renforcer Paris. Mais quand le joueur nous a expliqué sa motivation, il a fallu respecter son choix. Quand j’ai appris qu’il voulait aller à Paris, j’ai été triste quelques jours. Mais c’est sa vie et c’est son choix, j’ai compris. »

Le dirigeant monégasque confirme par ailleurs dans l’interview que l’idée première était de conserver le jeune attaquant. « L’hypothèse, c’était que Kylian reste à Monaco. Après, il y a eu des événements, des discussions, des réunions, et, à un moment donné, il m’a affirmé vouloir rejoindre le Paris-SG », explique Vasilyev. Pas rancunier pour un sou, il remercie l’entourage de Kylian Mbappé et notamment son père, avec qui le vice-président dit avoir eu une « relation proche, transparente et respectueuse. »

C’est bien beau, mais les 180 millions d’euros, dans tout ça, il en dit quoi le père Vadim ? « Il n’y a pas de honte à dire que certaines offres ne se refusent pas. Tout le monde connaît notre valeur, nous sommes un club vendeur. » ASM Monopoly project.