Tour de France 2017: la leçon de Romain Bardet, Fabio Aru nouveau maillot jaune

CYCLISME Le Français s'est imposé après une attaque impressionnante dans le mur final…

A.H.

— 

Romain Bardet

Romain Bardet — Peter Dejong/AP/SIPA

La Sky a voulu jouer, elle a perdu. Jeudi, l’équipe anglaise avait décidé de totalement verrouiller la course, jusque dans les derniers mètres. Bien entouré de ses coéquipiers, Chris Froome n’a permis, dans un premier temps, a aucun de ses adversaires de lui reprendre du temps. Pire, Nairo Quintana et Alberto Contador ont perdu quasiment toute chance de finir dans les cinq premiers du général, après avoir été lâchés par le train de l’équipe anglaise.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Tour de France 2017: Froome veut la gagne...Quintana déjà largué...

L’échappée matinale n’a pas eu non plus de succès. Parti dans le Port de Balès, Stephen Cummings a lâché ses partenaires d’infortune mais n’a pu résister au retour de la Sky. Emmené par Landa, Froome a pourtant calé dans la montée finale. Et au final, à 300 mètres de l’arrivée, Romain Bardet a porté l’estocade et dépassé tous les autres favoris. Rigoberto Uran termine deuxième et Fabio Aru troisième. L’Italien devient le nouveau maillot jaune du Tour. Romain Bardet est à 25 secondes au général.