Pour la première fois, le bitcoin dépasse les 15.000 dollars

MONNAIE Le bitcoin a fait un bond de plus de 50% en une semaine...

G. N. avec AFP

— 

Le bitcoin a dépassé les 15.000 dollars jeudi 7 décembre.

Le bitcoin a dépassé les 15.000 dollars jeudi 7 décembre. — Mark Lennihan/AP/SIPA

Ça ressemble de plus en plus à une bulle spéculative. Le cours du bitcoin poursuivait son envolée jeudi au point de dépasser pour la première fois de son histoire le seuil des 15.000 dollars, à la faveur d’un bond de plus de 50 % en une semaine. La monnaie virtuelle a atteint 15.075,02 dollars, son nouveau record historique, à 10h05 GMT, avant de revenir tourner autour du seuil des 15.000 dollars, selon des données compilées par l’agence Bloomberg.

Le bitcoin n’en finit plus d’atteindre des sommets, en battant à toute vitessse record sur record. Il venait ainsi de franchir les 14.000 dollars dans la nuit en Asie. A la mi-octobre, il s’échangeait encore à 5.000 dollars. Sa valeur a été multipliée par 15 depuis le début de l’année qu’il avait commencée autour de 1.000 dollars, suscitant l’inquiétude des autorités financières et la stupéfaction des analystes de marché, peu habitués à une telle flambée d’un actif.

Une monnaie de plus en plus légitime

Cette course au record est nourrie par l’intérêt croissant de grands marchés américains, dont certains s’apprêtent à lancer dans le courant du mois de décembre des contrats à terme de bitcoins, permettant de spéculer sur son évolution. Ces Bourses donnent ainsi une certaine légitimité à cet actif aux yeux de certains acteurs de la finance traditionnelle qui goûtaient peu à ce produit d’un nouveau type jusqu’à présent.

>> A lire aussi : De record en record, jusqu’où peut grimper le bitcoin?

Elles suscitent ainsi de nombreuses critiques dans le monde de la finance. L’association des bourses de produits dérivés FIA a ainsi critiqué une décision jugée précipitée et comportant trop de risques. De nombreux économistes de renom, à l’instar des prix Nobel Joseph Stiglitz et Jean Tirole, sont montés au créneau ces derniers jours contre la flambée du bitcoin, décrite comme une « bulle spéculative » susceptible d'« imploser ».

Une capitalisation de 256 milliards de dollars

Les banquiers centraux, maîtres des monnaies traditionnelles et garants de la stabilité financière mondiale, ont quand eux multiplié les avertissements, à l’image du gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau estimant que ceux qui investissaient dans le bitcoin le faisaient « totalement à leurs risques et périls ».

Comme le nombre de bitcoins pouvant être mis en circulation est limité, tout regain de demande se traduit immédiatement par un bond de sa valeur. Désormais, la capitalisation totale de la cryptomonnaie s’élève à 256 milliards de dollars, loin devant sa concurrente Ethereum qui pèse 40 milliards de dollars, selon les données du site spécialisé coinmarketcap.com.