La «Macronmania» agace les internautes

TOO MUCH Les Une de la presse sur le président, les selfies avec lui postés sur le web… Ca finit par soûler…

Delphine Bancaud

— 

Emmanuel Macron, le 3 juin 2017 à Paris.

Emmanuel Macron, le 3 juin 2017 à Paris. — Charles Platiau/AP/SIPA

  • Les médias sont jugés comme trop bienveillants vis-à-vis du président selon certains internautes
  • Les citoyens qui postent des selfies avec le président sur les réseaux sociaux agacent
  • La chanson sur la « poudre de perlimpinpin » en rend chèvres certains

D’accord, Emmanuel Macron a été élu à la présidence de la République, avec 66,10 % des voix. Et ses premiers pas sur la scène internationale en tant que chef de l’Etat ont été salués partout. Quant aux sondages relatifs aux législatives, ils prédisent une large victoire pour La République en marche. Mais l’engouement que suscite notre nouveau président commence à irriter des internautes.

Certains ironisent ce mardi sur les réseaux sociaux à propos de la Une du prochain numéro de l’Express. Et ce, même si cette couv' est à prendre au second degré, puisqu’elle a été inspirée par une autre, qui s’amusait de l’éloge quasi permanent de l’économisteThomas Piketty dans l'espace public.

L’overdose de couv' des hebdos à son effigie

Mais plusieurs internautes commencent vraiment par s’agacer de la bonne presse du nouveau président.

Et les archivistes de la presse ont en mémoire les Une élogieuses qui ont été consacrées à François Hollande… avant que celui-ci ne chute dans les sondages de popularité.

Les selfies avec le président, ça finit par souler

Mais ce ne sont pas seulement les journalistes et leur relative bienveillance actuelle envers Emmanuel Macron qui agacent. Les citoyens aussi irritent leurs contemporains. Notamment ceux qui se font prendre en photo devant la maison du président au Touquet.

Ou ceux qui font tout pour obtenir un selfie avec le président.

La chanson sur la Poudre de Perlimpinpin, ça va deux minutes

Le style Macron lors du débat face à Marine Le Pen a été maintes fois salué. Il a même inspiré  le youtubeur Khaled Freak, qui en a fait un morceau, visionné plus de 4 millions de fois sur Youtube. Mais à force d’être posté sur Facebook, il a fini par écœurer pas mal d’internautes… Car comme le disais Plaute : « Il faut savoir garder une mesure en tout ».