Une fois élu, le président de la République nomme un Premier ministre dont la première tâche est de constituer un gouvernement. Celui-ci doit avoir le soutien d’une majorité de députés pour appliquer son programme.

 

Aux dernières élections législatives de 2012, la majorité présidentielle de François Hollande l’avait emportée avec 331 sièges sur 557. L’Assemblée penche généralement à gauche ou à droite en fonction des élections. Mais cette année, les partis traditionnels comme le Parti Socialiste et les Républicains sont concurrencés par de nouveaux mouvements (En Marche !, la France insoumise) et par la poussée du Front National. La future composition du parlement est plus que jamais indécise.

 

Règles des législatives

Le territoire est divisé en 577 circonscriptions (souvent subdivision d’un département). Les candidats au poste de député sont choisis dans chacune de ces circonscriptions législatives.

 

Un candidat peut être élu au 1er tour s’il obtient plus de 50% des suffrages exprimés. Si aucun candidat n’a fait 50%, les deux candidats arrivés en tête peuvent se maintenir pour un second tour. Les candidats suivants peuvent également se maintenir s’ils ont obtenu au moins 12,5% des suffrages (c’est le cas lors des triangulaires du deuxième tour).


Le premier tour des élections législatives a lieu le dimanche 11 juin, et le deuxième tour le dimanche 18 juin.

 

Comment voter aux législatives ?

- être majeur et s’être inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre 2016 (les mineurs atteignant leur majorité avant le jour du scrutin peuvent également voter)

- se rendre à son bureau de vote, indiqué sur sa carte électorale

- présenter, en plus de la carte électorale, une pièce d’identité

 

Retrouvez tous les résultats des élections législatives 2017

Sur le même sujet:

22 mai 2017