Le logo de la technologie Java, créée par Sun et aujourd'hui propriété d'Oracle.
Le logo de la technologie Java, créée par Sun et aujourd'hui propriété d'Oracle. - DR

Bye bye, plugin Java. Tu ne manqueras à personne. Emblème du Web des années 90, cette technologie, qui permettait notamment d’exécuter des applications dans le navigateur (comme un graphique dynamique sur Boursorama, à l’époque), arrive en fin de vie. Jeudi, Oracle a annoncé que la prise sera débranchée lors d’une prochaine sortie de sa suite JDK 9.

Attention, cela n’est pas la mort du langage Java, qui continue d'être utilisé pour créer des apps (comme Minecraft) ni du Javascript (qui lui, n'a rien à voir). Oracle va simplement arrêter de proposer son plugin pour navigateur Internet, considéré comme une faille de sécurité majeure. Les rares sites qui en ont encore besoin sont invités à migrer vers d’autres solutions comme Java Web Start.

La décision était inévitable. Les navigateurs Chrome, Edge et Firefox ne supportent déjà plus (ou vont arrêter de supporter) le plugin. En 2012, une grave faille de sécurité avait touché plus d’un milliard de PC, accélérant la marche forcée pour se passer de cette technologie. Les jours des autres plugins comme Flash, Silverlight ou Quicktime, sont également comptés.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé