Tour de France 2018: Dan Martin s'impose à Mûr-de-Bretagne... Bardet perd une poignée de secondes... Revivez la 6e étape

CYCLISME C'est la première étape frisson du Tour de France 2018...

W.P.

— 

Dan Martin s'impose à Mûr-de-Bretagne.
Dan Martin s'impose à Mûr-de-Bretagne. — Marco BERTORELLO / AFP

6e étape: Brest-Mûr-de-Bretagne (181 km)

1) Dan Martin (UAE)

2) Pierre latour (AG2R)

3) Alejandro Valverde (Movistar)

Allez, il est l'heure de fermer ce live. On se retrouve demain pour s'ennuyer avant le sprint final. D'ici là, prenez soin de vous et restez sur 20minutes.fr

Et donc, pas de Bardet dans le top 10 du général. Van Avarmaet reste leader du classement général. Il va passer deux jours tranquilles demain et samedi avant de s'attaquer aux pavés dimanche. 

 

Le Top 10 du jour, avec, pour fermer la marche, ce gros poissard de Primoz Roglic. Costaud le bonhomme. On rappelle qu'il s'est pris une bordure et une crevaison aujourd'hui. 

 

0km: Derrière les deux de devant, c'est Valverde qui a réglé le sprint du groupe des costauds. 

 

0km: 52 secondes perdues par Dumoulin sur le vainqueur Dan Martin. Bardet s'en sort avec 32 secondes de dégâts. C'est beaucoup!

0km: VICTOIRE DE DAN MARTIN! Latour ne l'a pas rattrapé. Bardet perd du temps, Dumoulin aussi. Décevant, Alaphilippe...

800m: Dan Martin est fort! BARDET LACHE!!!! Et Pierre Latour attaque pour rattraper Dan Martin. 

1,1km: ATTAQUE DE DAN MARTIN! Il attaque fort, il est bon le Martin. L'un des gros outsiders de l'étape. 

1,4km: Alaphilippe a l'air facile, il se replace bien devant, il a des fourmis dans les jambes.

2km: GO POUR LE FINAL! On veut des attaaaaques!

3,5km: Ennui mécanique pour Bardet qui est déjà revenu sur le peloton mais il est mal placé et a perdu son vélo. Gallopin lui a filé sa bécane. Bardet ne fera pas de gros coup. Et Dumoulin est à 35 secondes du peloton. 

4km: Pépère, Dumoulin fait tout le chemin à l'aspiration derrière la voiture de son directeur sportif. 

5,4km: DUMOULIN A CREVE! Ca va perdre beaucoup de temps, ça va perdre plusieurs dizaines de secondes, peut-être une minute au bout du compte. 

10km: Bauer résiste, il a 17 secondes d'avance mais je préfère vous prévenir, il n'ira pas du tout au bout. Les leaders ont bien trop de gaz dans les jambes pour qu'il puisse aspirer à la victoire. 

10km: Bauer résiste, il a 17 secondes d'avance mais je préfère vous prévenir, il n'ira pas du tout au bout. Les leaders ont bien trop de gaz dans les jambes pour qu'il puisse aspirer à la victoire. 

12,5km: Geraint Thomas est allé gratter deux secondes de bonification après avoi claqué une accélération très Chris Froome. 

14km: Bauer est parti tout seul devant dans la descente. Il a 12 secondes d'avance déjà le bougre, et va rafler trois secondes de bonification au point bonus. 

16,8km : Sympa le contraste entre Grellier qui crache ses tripes alors que Valverde le rattrape en sifflotant dans le peloton. C’est fini pour l’échappé.

17,5km: ON PASSE A MUR! Oh là, là que ça fait mal aux jambes. Grellier essaye de résister au retour du peloton mais va se faire reprendre par le train imprimé par Kwiatkowski!

abdoujaparov

Est ce que c'est moi ou les direct energie court comme des cadet en ce debut de tour.

>> Non, non, c'est pas toi. Hier je les comparais aux Europcar de la belle époque, quand Rolland attaquait n'importe quand. 

19km: Pichon accélère en tête de course! Et Fuglsang est rentré à temps dans le peloton. 

20km: Bon sang je vous en parlais plus tôt mais ces faux-plats montants de l'espace avant Mûr fait trèèèès mal aux moins bons dans le peloton. Ca roule très fort là.

22km: Ouh là Fuglsang est à 40 secondes du peloton après avoir eu une crevaison au pire des moments avant le premier passage à Mûr.

26km: ENVOYEZ LE MUUUUUUUUUUUUR! Roulez, battez-vous, attaquez, faites-nous vibrer. Pour le moment on s'endort comme pendant la première période de Croatie-Angleterre hier. 

30km: Ces petites montées non répertoriées font très mal aux jambes des échappés. Ca m'étonnerait pas que les équipes de leaders essayent de mettre quelques coups de pédale à cet endroit. 

31km: Damien Gaudin est en train de se faire rejoindre par les trois poursuivants devant. Il avait attaqué sur du plat, quand je vous disais que je suivais pas trop les mecs de devant, rappelez-vous. 

34km: On s'approche de plus en plus de la première ascension à Mûr-de-Bretagne. Enfiiiin!

44km: Kristoff a gratté des points devant Gaviria au classement du maillot vert, on comprend pas trop pourquoi mais bon, il s'est fait plaisir sur ce sprint intermédiaire.

45km: Ca se bagarre et ça s'attaque devant mais je suis pas plus que ça vu que de toute façons les bonhommes niront pas au bout.

55km: Si vous voulez faie une sieste, attendez le sprint intermédiaire dans quelques kilomètres. 

57km: Plus qu'une bonne trentaine de kilomètres avant le premier passage au sommet à Mûr-de-Bretagne. Le peloton franchira la ligne d'arrivée mais attention à ne pas lever les bras trop tôt.

60km: En parlant de Landis, je viens de revoir les images de 2006 et honnêtement, c'est pas du tout le même sport qu'aujourd'hui. C'est aussi là qu'on voit que le vélo a évolué en bien ces dernières années.

65km: La Quick-Step contrôle la course en tête du peloton. Les boss de l'étape, c'est eux. Ils savent que Julian Alaph' est favori et assument. 

65km: La Quick-Step contrôle la course en tête du peloton. Les boss de l'étape, c'est eux. Ils savent que Julian Alaph' est favori et assument. 

HugoCouturier1

Goooooooddddd mmmoooorrrrnnnnniiinnggg la rédac ! Quel est le souvenir du TDF qui te marque le plus ? Moi, je me souviens de cette chute massive en 2015 qui avait poussé les organisateurs à stopper la course... Quelle image !

>> Yo! Ta bonne humeur fait plaisir. Vaste question que tu poses là, tout de même. C'est mal de dire ça mais Floyd Landis à Morzine en 2006. C'était vraiment nimporte quoi. Et évidemment, c'était trop beau pour être vrai. 

70km: Sale journée pour Primoz Roglic qui, à peine de retour dans le peloton principal, s'est vautré. Gros problème de placement dans le peloton pour le Slovène.

72km: Alors qu'on les terres de notre journaliste Aymeric Le Gall. Il est tout ému, le petit. 

73km: Plus que 2min13 d'avance pour les hommes de tête, qui évidemment n'iront pas au bout. Les bordures n'ont pas amélioré leur sort. 

76km: Le cyclisme c'est au moins aussi bien que la Coupe du monde, on est bien d'accord? 

 

Fake news! 

 

81km: Primoz Roglic est en train de prendre très cher là, dans le groupe lâché par le peloton. L'échappée aussi prend le bouillon. Plus que 2min33 secondes d'avance pour les cinq hommes de tête.

vivelecinema

On est d'accord, elle est pour alaphilippe ? ou sagan ?

>> Alaphilippe immense favori. Sagan suivra sans doute mais même si la fin de la montée est plate il n'aura sûrement pas le jus nécessaire pour la gagner. Après, Sagan c'est Sagan. Le mec ne respecte aucune logique. 

15h37: Il y a désormais un seul peloton lâché. Le groupe Quintana-Nibali est revenu dans le peloton principal. Un autre groupe où l'on retrouve Roglic et Vuillermoz, est toujours distancé à plusieurs dizaines de secondes. 

15h35: Gros bug sur les écarts GPS. On est passé de cinq minutes d'avance pour l'échappée à deux minutes puis à quatre minutes.

15h30: Yo! On prend le live un peu plus tôt pour cause de bordures! Quintana, Fuglsang, Nibali et Roglic lâchés par le premier peloton. La Sky, la Quick Step, et la BMC se mettent à rouler fort. Ca va peser sur les organismes en vue de la fin d'étape!

 

Le profil de l'étape, pour ceux qui ne l'ont pas encore vu. Pas mal, hein? 

 

On y est! Enfin la première étape à gros potentiel d'explication entre leaders. L'étape du jour relie Brest à Mûr-de-Bretagne (181 km), avec deux passages sur la ligne d'arrivée au sommet de la côte (2km à 6,9%). Un profil qui sied parfaitement aux punchers comme Julian Alaphilippe mais qui pourrait aussi permettre à des favoris comme Bardet ou Valverde de se montrer et grignoter un peu de temps au classement général. Le Belge Van Avarmaet, porteur du maillot jaune, est suffisamment complet pour défendre sa tunique de leader aujourd'hui, mais la tâche sera tout sauf aisée pour lui. Bref, on va bien s'amuser.

>> Rendez-vous à 16h pour la prise d'antenne