A bout de souffle et d’idées, Ugo Humbert déclare forfait à Bercy et pour la Coupe Davis

TENNIS Le Français ne s’est jamais vraiment relevé de son élimination en quarts de finale aux JO de Tokyo

A.L.G. avec AFP
— 
Humbert, les yeux dans le vague après son élimination aux Jeux.
Humbert, les yeux dans le vague après son élimination aux Jeux. — Vincenzo PINTO / AFP

Ugo Humbert a annoncé ce samedi qu’il ne jouerait plus en 2021. Un coup dur pour l’équipe de France, qui se retrouve privée de son meilleur élément pour la Coupe Davis. « Ces derniers mois ont été éprouvants, je n’ai malheureusement pas réussi à repartir sur le Tour malgré ma détermination et tous mes efforts », écrit sur les réseaux sociaux le Français de 23 ans, qui est donc aussi forfait pour le Masters 1000 de Paris-Bercy, qui débute lundi.



« C’est une décision très difficile mais il est préférable à ce stade de prendre soin de moi pour envisager une belle saison 2022, c’est pourquoi j’ai décidé de mettre un terme à ma saison 2021 », ajoute-t-il. Depuis sa défaite en quart de finale du tournoi olympique contre le Russe Karen Khachanov, Humbert, 29e mondial, a dévissé sur le circuit. En cinq tournois (Toronto, Cincinnati, US Open, Metz, Orléans), il n’a remporté qu’un match (contre l’Italien Lorenzo Sonego à Toronto) et reste sur quatre défaites consécutives.

Grosjean va devoir faire un choix

« C’est un crève-cœur de ne pas pouvoir jouer Bercy et la Coupe Davis cette année, des évènements auxquels je tiens particulièrement », affirme Humbert. Son absence affaiblit sensiblement l’équipe de France pour la Coupe Davis qui se déroulera du 25 novembre au 5 décembre : elle devra affronter au premier tour la Grande-Bretagne et la République tchèque sans ses deux joueurs les mieux classés à l’ATP.

Le capitaine tricolore Sébastien Grosjean a en effet décidé de se passer de Gaël Monfils, numéro un français (21e mondial), pour lui préférer le jeune Arthur Rinderknech (65e) ou l’expérimenté Richard Gasquet (76e), en plus de Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, plutôt portés sur le double. Grosjean, qui avait fait un pari en appelant Humbert, doit désormais décider d’un éventuel remplaçant pour le Messin.