Gaël Monfils, contraint à l'abandon à Vienne, ne voit pas le bout du tunnel cette année

TENNIS Le Français n'a plus remporté le moindre match depuis huit mois

A.L.G.

— 

2020, année merdique pour le pauvre Gaël Monfils.
2020, année merdique pour le pauvre Gaël Monfils. — KARIM SAHIB / AFP

La dernière fois que Gaël Monfils a remporté un match de tennis, les humains avançaient à visage découvert et personne ou presque ne savait encore ce qu’était qu’un pangolin. Huit mois donc que le Français n’a plus levé les bras au ciel et visiblement les choses ne semblent pas s’arranger avec le temps. Pour son retour à la compétition après son élimination dès le premier tour à Roland-Garros, la Monf' a dû abandonner en cours de match à Vienne pour son entrée en lice contre l’Espagnol Pablo Carreno Busta.

Touché « aux cervicales ou à l’épaule droite » selon L'Equipe, le joueur a dû faire appel au kiné après la perte de la première manche (2-6) mais cela n’a rien changé. Après une septième double faute en seulement cinq engagements dans le deuxième set, le 11e joueur mondial a dit stop. « Ce n’était pas un vrai match, il ne pouvait pas servir. Sur ce genre de surface, c’est difficile de se battre sans pouvoir servir », a concédé son adversaire du jour, visiblement peiné pour Monfils. Vivement 2021.