VIDEO. Masters : Dominic Thiem se qualifie en dominant Djoko et l'oblige à jouer sa peau contre Federer

TENNIS L'Autrichien est le premier qualifié de son groupe pour le dernier carré

M. D avec AFP

— 

Thiem qualifié pour les demies du Masters.
Thiem qualifié pour les demies du Masters. — Glyn KIRK

Cette fois c'est sûr, une légende ne passera pas les poules. L’Autrichien Dominic Thiem s’est qualifié mardi au terme d’un match incroyable de 2h46 face à Novak Djokovic 6-7 (5), 6-3, 7-6 (5), qui devra en découdre jeudi avec Roger Federer pour une place dans le dernier carré du Masters.

Cette défaite est également un petit contre-temps dans la course à la place de numéro un mondial à la fin de la saison que le Serbe mène contre Rafael Nadal.

L’opposition de style entre la tête de série N.5, forcée de prendre l’initiative et des risques face à un Djokovic misant avant tout sur son incroyable couverture du fond de court et à l’affût de la moindre balle un peu courte ou moins appuyée pour contrer, a été féroce.

Fin de match à suspense

C’est d’ailleurs un coup droit trop long à 5-5 dans le tie-break qui a offert au N.2 mondial la balle de set, convertie après plus d’une heure de combat.

Un coup droit long de ligne, son 15e coup gagnant du set, offrait à Thiem deux balles pour revenir à un set partout, ce qui était fait sur un coup droit de Djoko qui accrochait la bande du filet (6-3).

L'Autrichien n’a pas relâché son emprise, breakant dès le premier jeu du set décisif pour mener 3-1, mais il a reperdu cet avantage 5 jeux plus tard après un trou d’air matérialisé par un 12-3 pour le Serbe.

On pensait Thiem au bord de la rupture, puis sur le point de l’emporter en breakant à 5-5 sur un jeu blanc, mais Djokovic a eu un sursaut de champion pour arracher le tie-break.

Mené 4-1, Thiem a inscrit 6 points de rang pour s’offrir deux balles de match et sur la seconde, un coup droit de Djokovic est resté dans le filet, ouvrant la porte des demies à son adversaire. Djoko jouera, lui, sa place dans le dernier carré contre Sir Roger Federer.