Sanction: Le coup de sang de Nick Kyrgios à Rome lui vaudra 20.000 euros d'amende

TENNIS Tout heureux de passer au prochain tour, son adversaire a quand même célébré sa « victoire »

M.D.

— 

La légende...
La légende... — Ella Ling/BPI/REX/SIPA

La chaise devait coûter assez cher. Le tennisman australien Nick Kyrgios s’est vu notifier d’une amende de 20.000 euros et sera privé de « prize money » et de ses points sur le circuit, a indiqué l’ATP vendredi. Il n’en est pas à son premier coup d'éclat mais cette fois-ci, Kygios a littéralement pété les plombs jeudi lors de son match face à Casper Ruud au Masters 1.000 de Rome.

Le joueur norvégien, au palmarès inconnu, n’en demandait pas tant pour passer en huitièmes de finale. Pourtant, le grand Nick a balancé son match, sa raquette et une chaise avant de quitter le court (en serrant les mains de l’arbitre et de son adversaire, grand prince…) et donc d’abandonner.

A quelques jours de Roland-Garros, on est curieux de voir ce que le génie australien a réservé pour la Porte d’Auteuil.