Masters 1000 de Rome: Nick Kyrgios balance une chaise, se barre du court et abandonne

TENNIS Encore une masterclass de la légende Nick Kyrgios

W.P.

— 

Nick Kyrgios
Nick Kyrgios — CIAMBELLI/SIPA

Encore une grande semaine pour Nick Kyrgios et le tennis en général. Alors qu’il s’était illustré en début de semaine en dézinguant Djokovic et Nadal, l’Australien a fait étalage de son talent en matière de sabordage contre Casper Ruud au Masters 1000​ de Rome.

Alors qu’il avait réussi à égaliser à une manche partout contre le nobody norvégien, Nick a pété un câble. Un naufrage en trois étapes : une explication avec le public qui lui coûte un jeu de pénalité au début du troisième set, un lancer de chaise au milieu du court et un truc du genre « I’m done » synonyme d’abandon pour couronner le tout. Légende.

Kyrgios avait avant ça pris soin de distraire la foule par sa nonchalance habituelle, usé de revers improbables à une main et même donné à boire au public, lequel avait fini par scander son nom.

Un peu dépassé par les événements, Ruud se retrouve propulsé au tour suivant, où il retrouvera Juan Martin Del Potro. Un tout autre genre.