Tournoi de Madrid: Djokovic pile à l'heure deux semaines avant Roland-Garros

FOOTBALL Le Serbe n'a pas transpiré beaucoup pour remporter son 33e Masters 1000 face à Tsitsipas (6-3, 6-4)

Julien Laloye

— 

Djokovic fête sa 33e victoire en Masters 1000 avec les ramasseurs de balle
Djokovic fête sa 33e victoire en Masters 1000 avec les ramasseurs de balle — OSCAR DEL POZO / AFP

A deux semaines de Roland-Garros (26 mai-9 juin), Novak Djokovic retrouve le parfum de la victoire: le N.1 mondial a soulevé au Masters 1000 de Madrid dimanche son premier trophée depuis son sacre à l'Open d'Australie fin janvier. Djokovic n'a jamais été mis en danger par le jeune Grec Stefanos Tsitsipas (N.9), dominé en deux sets (6-3, 6-4) et qui ne s'est procuré aucune balle de break au cours de la rencontre.

«Djoko» a fêté sa 250e semaine au sommet du tennis mondial avec la manière: en renouant avec le succès, lui qui a connu une sérieuse baisse de régime après son triomphe à Melbourne, le troisième consécutif en Grand Chelem. Pendant trois mois, le Serbe a été incapable de gagner plus de deux matches de suite, successivement éliminé dès le troisième tour à Indian Wells, en huitièmes de finale à Miami et en quarts de finale à Monte-Carlo.

C'est la troisième fois qu'il s'impose dans la capitale espagnole, après 2011 et 2016. Il compte désormais 74 titres à son palmarès, dont 33 en Masters 1000 (autant que Nadal), la catégorie de tournois la plus prestigieuse après les Grand Chelem. Surtout, Djokovic réenclenche une dynamique positive à l'approche de Roland-Garros. Où l'attend un défi majuscule: celui de réaliser pour la deuxième fois de sa carrière le Grand Chelem à cheval sur deux saisons, un exploit rarissime qu'il a déjà accompli en 2016.

Battu pour la deuxième fois en autant de finales en Masters 1000, Tsitsipas n'en perd lui pas pour autant son statut de joueur qui monte: tombeur de Rafael Nadal en demi-finales la veille, il a désormais, à vingt ans seulement, inscrit l'intégralité du «Big Three» à son tableau de chasse. il va grimper à la septième place mondiale lundi, le meilleur classement de sa jeune carrière.