Tournoi de Bercy: Karlovic, le meilleur serveur du monde qui foire tous les tiebreaks qui comptent

TENNIS  Le géant croate n’a pas gagné un tiebreak décisif cette saison…

Julien Laloye

— 

Ivo karlovic, sérial serveur en dépression.
Ivo karlovic, sérial serveur en dépression. — Alexandra Wey/AP/SIPA

Il en a fracassé sa raquette de rage sur le nouveau central de l’Accorhotel arena machin chose, et franchement on a presque envie de marcher dessus à pieds joints avec lui pour achever l’engin. Ivo Karlovic, aka le bombardier de Belgrade (1.418 aces en 62 matchs avant aujourd’hui, le meilleur bilan ATP en la matière), a perdu face à Edouard Roger-Vasselin son dixième tie-break décisif de la saison… en dix tentatives, ce qui donne envie de se tirer des balles quand on sert comme lui.

« Ah bon, rétorque Roger-Vasselin mort de rire ? Il n’en a pas gagné un ? Je ne savais pas, même si je sais qu’il a perdu contre Richard comme ça la semaine passée. Il vaut mieux que je ne l’ai pas su d’ailleurs. Avec lui c’est toujours pareil. Pendant trois jeux on ne joue pas une balle et d’un coup il faut faire un échange, on se dit qu’on ne sait plus jouer au tennis et on ne sait pas comment faire ! Du coup, j’ai fait service-volée comme lui et j’ai touché les bonnes zones au bon moment ». Ce qui lui donne le droit d’affronter un lance-roquette d’un autre genre mercredi : l’armoire tchèque Tomas Berdych.