Top 14 : Très convoité, Matthieu Jalibert restera au moins jusqu’en 2023 à l’UBB

RUGBY Le demi d’ouverture a annoncé qu’il respecterait son contrat jusqu’au bout dans un premier temps

C.C.
— 
Matthieu Jalibert, le demi d'ouverture de l'UBB.
Matthieu Jalibert, le demi d'ouverture de l'UBB. — Daniel Vaquero/SIPA

C’est une nouvelle qui va en ravir plus d’un. L’ouvreur international de l’Union Bordeaux-Bègles,Matthieu Jalibert, dont le nom circule depuis plusieurs jours du côté du Racing 92, a indiqué ce vendredi qu’il irait au bout de son contrat avec l’UBB, soit jusqu’en juin 2023.

« Ce n’est pas une question taboue et ce n’est pas le moment d’y répondre maintenant. J’ai été clair dans la presse (la semaine dernière), mon contrat va jusqu’en juin 2023. Voilà, j’irai au bout de mon contrat », a précisé l’intéressé avant le match de l’UBB face à Montpellier.

Une annonce dans un contexte particulier dans le rugby

L’international aux 12 sélections, âgé de 22 ans, avait balayé sur RMC les rumeurs l’envoyant au Racing. « J’entends pas mal de choses comme quoi j’aurais déjà signé au Racing, avait-il dit. Les médias en font des caisses. Personnellement, je n’ai aucun contact avec le Racing. J’ai lu dans la presse qu’ils étaient intéressés par mon profil. Je prends le temps de la réflexion ».

Cette mise au point arrive dans un contexte de plus en plus particulier dans le rugby professionnel avec de plus en plus de transferts à l’image de Cheslin Kolbe, passé de Toulouse à Toulon cet été ou de Malvyn Jaminet qui va rejoindre le club de la ville en provenance de Perpignan à partir de juin prochain. Matthieu Jalibert a lui prévu à ce stade de bien respecter son contrat.