Top 14 : L’UBB toute proche d’une première qualification pour les phases finales

RUGBY A deux journées de la fin de la saison régulière, les Bordelais sont sur le podium après leur large victoire contre Montpellier (57-9)

C.C.

— 

Pack des avants Union Bordeaux Begles Match de Top14 Union Bordeaux Begles vs Castres Olympique Stade Chaban Delmas Bordeaux 15 mai 2021//VAQUERODANIEL_1911.22032/2105171254/Credit:Daniel Vaquero/SIPA/2105171258
Pack des avants Union Bordeaux Begles Match de Top14 Union Bordeaux Begles vs Castres Olympique Stade Chaban Delmas Bordeaux 15 mai 2021//VAQUERODANIEL_1911.22032/2105171254/Credit:Daniel Vaquero/SIPA/2105171258 — Daniel Vaquero/SIPA

Un tout petit point. Voilà ce qu’il manque ce mercredi matin à l’Union Bordeaux-Bègles pour être qualifiée pour la première fois de son histoire pour les phases finales du Top 14. L’UBB est tout proche du but après sa nouvelle très large victoire face à Montpellier (57-9). A deux journées de la fin de la saison régulière, les Bordelais sont désormais troisièmes du championnat avec 72 points comme le second La Rochelle et à un point du Stade Toulousain, le leader.

Pour que l’UBB passe à côté de cette première qualification historique, il faudrait un véritable scénario catastrophe. Pour ça, il faudrait qu’elle se retrouve à égalité de points avec La Rochelle, le Stade Français et Toulon après la 26e journée de Top 14 pour être finalement éjectée du top 6.

Toulon et Toulouse pour finir

Ce mardi, les joueurs de Christophe Urios ont inscrit huit essais contre un MHR très remanié cinq jours après sa victoire en Challenge Cup : « On avait imaginé de gagner avec le bonus même s’il ne faut jamais le dire. Le groupe a été sérieux. Dans notre façon de fonctionner, c’est la preuve qu’on avance. Il reste deux cartouches pour voir ce qu’on a envie de faire. On n’est pas qualifiés mais pas loin. On ne s’interdit rien. On va voir mais l’appétit vient en mangeant », lance le manager bordelais.

« On veut se qualifier, on va tout mettre en place pour faire la meilleure fin de saison possible et rester collé ce duo de tête, affirme le capitaine de l’UBB Jefferson Poirot, on va déjà sécuriser la 3e place ou la 4e au minimum [pour jouer un éventuel barrage à domicile] mais on ne s’interdit rien. Si on peut faire mieux, on le fera. Il faudra faire un super match dans 4 jours (à Toulon) pour jouer une finale face à Toulouse. » Deux derniers gros matchs qui en diront encore un peu plus sur les ambitions bordelaises de cette fin de saison qui s’annonce palpitante pour l’Union Bordeaux-Bègles.