France-Ecosse: Les Bleus déroulent contre l’Ecosse (32-3) et se réconcilient avec leur rugby… Revivez le match avec nous

RUGBY Le XV de France a rendu une prmière belle copie face aux XV du chardon

Aymeric Le Gall

— 

Raka inscrit le premier essai français contre l'Ecosse, le 17 août 2019.
Raka inscrit le premier essai français contre l'Ecosse, le 17 août 2019. — Pascal GUYOT / AFP

Test-match avant le Mondial 2019

XV de France - Ecosse: 32-3 (terminé) 

>> Allez, l'heure est venue de fermer la boutique. Merci d'avoir passé la soirée en notre compagnie. Passez une bonne soirée, faites les fous, c'est le duo Galthié-Brunel qui régale ce soir. Ciao les arsouilles ! 

Sincèrement, on ne peut que se satisfaire de ce qu'on a vu ce soir. Il y a eu du jeu, de l'envie, des essais (5 à 0, c'est pas rien) bref, une bonne base pour travailler et préparer l'aventure au Mondial. C'est bon pour le moral et vu ce qu'on a mangé avec le XV de France ces dernières années, on ne va pas jouer les fines gueules. 

80': C'est terminé ! Les Bleus réussissent leur premier test avant le Mondial japonnais. 

78': Les Ecossais tentent tant bien que mal de sortir de chez eux mais ils tombent contre un mur bleu. 

78': Allez, c'est toujours bon à prendre. 

 

76': Oh bordel, même la Fédé de la Lose s'y met. C'est chaud. 

 

75': La France du rugby est heureuse ce soir

Je traîne sur Twitter en même temps que je vous parle et je constate un vrai sentiment de bonheur chez les Français devant ce match. On sent vraiment qu’on sort d’un tunnel interminable de lose et d’ennui. Du coup, tout le monde est en kif. Alors on ne va évidemment pas s’enflammer, on est trop conscient que ça ne veut encore rien dire, mais profitons un peu tout de même.

 

70': Ah voilà, France TV a enfin posté la vidéo de l'essai de Dupont. Regardez-moi ce festoch de Damian Penaud. C'est du Kinder Bueno pour les yeux ça. 

 

70': On dira ce qu'on voudra, ça a beau être des pimpims en face, +29 (avec du jeu et de l'envie), ça commence à avoir un petit peu de gueule tout de même. 

69': On a une incroyable capacité à souiller les bons moments qu'on vit, c'est assez fascinant. 

 

68': Aïe, Fofana reste au sol et les médecins doivent intervenir pour checker ses cervicales. Il devrait sortir dans la foulée sur protocole commotion. On ne devrait plus le voir sur la pelouse ce soir. On va pas commencer à jouer avec le feu. 

67': Essai écossais annulé pour un en-avant. Ah et j'ai oublié de vous dire que Lopêz avait (enfin) transformé: 32-3 pour le XV de France. 

64': La manière dont Penaud a déposé Strauss sur un appui suivi d'un raffut, popopo. Grande classe, rien à dire. 

62': Quel taf de Penaud, mama mia ! Le Clermontois fait danser une pelleté d'Ecossais avant de se retrouver en position de 2 contre 1 avec Dupont sur sa droite et de servir - grand seigneur - le poulet de ces dames pour le cinquième essai. 

61': ET DE CINQ LES ENFANTS ! 

55': Replay >> Super mouvement tricolore avec une subtile passe sautée de Lopez, juste avant de se faire tamponner par un Ecossais, pour Cros qui fait un tour sur lui-même avant de servir Dupont sur un plateau. Le Touluosain glisse intelligemment à Médard qui fonce ensuite sur le boulevard. Deuxième essai de la soirée pour les plus belles rouflaquettes du monde. Franchement, c'était très, très propre. 

55': LE QUATRIEME ESSAI FRANCAIS !!!!!! 

54': L'état de la pelouse par contre, AU SECOURS ! 

54': Et allez, on est reparti pour passer trois heures en mêlées vu qu'il y a toujours un truc qui cloche... 

52': Pfff c'est n'imp, ça cafouille dans tous les sens. On ne voit plus des masses de rugby en ce moment. Et là, vous repensez à ce que je vous ai dit en début de deuxième. Je suis un fucking visionnaire. Un fucking visionnaire d'une humilité sans bornes. 

50': Par contre c'est une ambiance d'EPHAD à l'Allianz Riviera de Nice ce soir... Il manque plus qu'un infirmier qui passe avec un chariot pour nous donner des petites pilules et le tableau serait complet. 

49': A noter le super match de Charles Ollivon, de retour en Bleu après plus de deux ans loin du XV. 6 sélections seulement d'ailleurs pour le troisième ligne du RCT. 

48': C'est un peu brouillon des deux côtés depuis le retour des vestiaires. 

44': Par contre je vous l'annonce (ouais, je fais style je m'y connais), vu la prépa de dingo que les Bleus viennent de faire, je pense qu'on devrait voir pas mal de fatigue en deuxième période. Mais bon, le principal c'est surtout que personne ne se pète sur la pelouse. 

43': Elle va être longue cette Coupe du monde pour papy Brunel... 

 

41': Alldriit a repris sa place, Picamolles out. 

41': ARE YOU READY ???? Go, c'est reparti ! 

40': Allez hop, tout le monde aux vestiaires sur ce bel avantage français ! On n'était plus habitué à voir un XV aussi joueur, ça fait du bien, on va pas s'mentir. Je sais, je sais, ce n'est que l'Ecosse en face, mais on n'a tellement mangé du salami Eco + ces derniers mois que je peux bien profiter un peu de ce bon jambon de Bayonne du marché, non ? 

38': Je suis mort ahahahhhhh ! 

 

38': Picamolles a remplacé Alldritt, au fait. Pour le reste, bonne mêlée à 5 à suivre pour le VX de France. 

38': Mais ouiiiiiiiiii Dupont ! Le gamin réalise un petit festival pour sortir la France de la galère dans laquelle elle s'était mise sur sa ligne d'en-but. Juste avant, Raka avait bien failli se faire prendre alors qu'il faisait face à trois Ecossais qui l'empêchait de dégager loin au pied. On a eu chaud là ! 

37': Le Rochelais Alldritt sort sur protocole commotion.

36': Arf, deuxième loupé pour Lopez. 20-3 pour la France. Profitez-en hein, après c'est l'Angleterre qui nous attend au Japon. On va bégayer sévère, c'est moi qui vous l'dis. 

35': ALLEZ BOUM, IL EST LÀ LE TROISIEME ESSAI DU XV DE FRANCE ! C'est Alldritt qui termine le taff après une belle bagarre en maul. 

34': Carton jaune et dix minutes au frigo (vous avez vu, je commence à choper le language rugby !) pour Hastings à la suite d'un en-avant volontaire. 

34': Pendant cette mini pause, je me permets un point Ligue 1. Monaco est mené 3-0 à Metz whaaaaaaaaat ??? Et Lill est mené 1-0 à Amiens. La Ligain, l'enfer des parieurs putain... 

32': Les commentateurs sur France 2

- Ah, alors qu'un Ecossais est au sol.

- Oui, il vomit. 

VIVE LE RUGBY !!! 

30': Voilà du bon second degré, je préfère ça. 

 

29': Bon ça y'est, une bonne première demi-heure et les gens sur les réseaux sociaux nous voient déjà champions du monde. J'aime mon pays, tout dans la mesure ahahah ! 

28': Elle est là la variété chérie que les Bleus cherchent à maîtriser dans le jeu. 

 

27': L'Ecosse marque ses premiers points sur une pénalité. 15-3 

26': Non, tu n'es pas seule chère Gaufrette. 

 

24': Lopez manque la transfo' mais il faut dire que ce n'était pas la plus easy à jouer. 15-0 pour les Bleus. 

22': Mais oui, le deuxième essai français après un jeu au pied de Camille Lopez et des libérations de balles ultra rapides sur le côté gauche !!! 

21': La nomination de Galthié en Bleu aura au moins fait un heureux. 

 

17': Franchement, on sent que les Français s’appliquent à mettre en place la nouvelle philosophie de jeu instaurée par Galthié. Les enchaînements sont rapides, les passes sont précises, on essaye de jouer au pied quand on le peut. Bon, c’est peut-être l’effet rentrée des classes quand t’as envie de te faire bien voir par le nouveau prof. Pourvu que ça dure. Même si on sait tous qu’on va se faire sortir dès les poules au Japon.

15': Et ça passe pour Camille Lopez qui en est à 2/2. 10-0 pour le XV de France. 

14': Les Ecossais sont à nouveau pénalisés en mêlée. L'un d'eux a trop incliné ses épaules vers le bas. Faut dire qu'en face il a un sacré client en la personne de Rabah Slimani ! 

14': Entre-temps les Ecossais ont été pris en faute et nous revoilà chez eux avec une nouvelle mêlée. Par contre, l'arbitre galère à faire respecter les nouvelles règles. 

12': Oh les rouflaquettes de Médard mon pote ahahah, quelle classe ce type ! (je vais essayer de vous trouver une photo, bougez pas). 

10': Nous voilà dans le camp français, à une vingtaine de mètres à droite des poteaux, avec une mêlée tricolore à suivre. 

9': Le prochain qui me ressort ce gif aura affaire à... Non, pas à moi mais à mon cousin qui fait du lancer de nains. 

 

6': C'est transformé par Lopez. 7-0 pour l'équipe de France. 

4': Magnéto Sergio >> Après une touche complètement foirée de la part du XV du Chardon, Camille Chat récupère et les Bleus réalisent un joli jeu de passes rapides dans les petits espaces. A l'arrivée, après uyne séquence de quelques secondes seulement, Raka vient aplatir sous les poteaux. Ça démarre très fort.

3': PREMIER ESSAI DU XV, POPOPO CA DECONNEE PAS LA  !!! 

2': Oh les gars, on se calme ! C'est quoi ce début de match ? Les Bleus sont partis au taquet avec une grosse percée et un jeu latéral hyper rapide. Finalement les voilà bloqués à moins de 5 mètres de la ligne d'en-but écossaise. 

1': Allez, here we gooooooooo ! 

21h04: >> Bon, je vais mettre les choses au clair directement. Je suis partisan de ne pas vous jouer de flûtine, donc je vous avoue que je ne suis clairement pas le plus grand spécialiste rugby de notre rédaction des sports (je suis même le plus pété), mais sachez que je vais tout faire pour qu'on passe quand même une bonne soirée. Et puis avec l'équipe de France, on est jamais à l'abri de grosses barres de rires. 

21h02: Rasseyez-vous pour l'hymne Français («bouuuuhh l'anti-patriote !» Roh ça va, si on ne peut plus déconner). 

21h: Levez-vous pour le plus belle hymne du monde, le « Flower of Scotland » ! 

20h58: Ah ouais, c'est chaud là... 

 

20h58: Ah ouais, c'est chaud là... 

 

20h52: A ce sujet, je voulais absolument partager avec vous un passage du papier de L’Equipe du jour, sous la plume de l’inimitable Pierre Michel Bonnot. Accrochez-vous, ça sort le karcher !

 

« Pour tout dire, en affrontant l’Ecosse avant de conclure contre l’Italie, la France fait penser à cet alcoolique repenti qui attaque sa tournée des grands-ducs par un bar à eau, histoire de se rassurer à bon compte. »

 

Ou encore : « Cette façon de se rassurer juste parce qu’on a perdu quelques kilos et suivi le train de préparation ordinaire de toutes les nations qui comptent est le signe que la France pédale depuis 201 (…) ».

 

Viril mais correct, ça joue !

20h50: Salut la mif ! C’est bon, le bide est calé, on est prêt pour ce premier test-match des Bleus avant le Mondial. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le XV de France n’a pas non plus choisi du lourd avant de s’envoler au Japon. Deux fois l’Ecosse, une fois l’Italie, pile de quoi se rassurer (enfin, avec cette équipe il ne faut jurer de rien).

20h37: Et voici le XV du chardon

Hogg - Graham, H. Jones, Taylor, McGuigan - (o) A. Hastings, (m) Price - Ritchie, Strauss, Barclay - Gilchrist, Toolis - Berghan, McInally (cap.), Bhatti.

20h22: La pizza dans une main, la compo dans l'autre. Bon app' les enfants ! 

 

20h05: Bien le bonsoir les gourgandins ! Prêts pour ce premier test du XV de France ? Je vous retrouve dans moins d'une heure pour lancer cette soirée rugby. Et pour patienter, je vous invite chaudement à jeter un oeil à ce papier de William, qui sera notre envoyé spécial au Japon pendant le Mondial. C'est à la fois drôle et instructif, ça serait con de passer à côté de ça, avouez ! 

 

Saluuuuuuuuut les loubards ! Ça y est, ce soir va marquer une bonne fois pour toutes le début de la Coupe du monde 2019 de rugby pour le XV de France. Après une énorme prépa sous la houlette de Fabien Galthié, arrivé en mode pompier de service pour donner un nouveau souffle à cette équipe de France, les Bleus vont pouvoir se jauger et voir s’ils ont bien assimilé les nouveaux préceptes de jeu de l’ancien coach toulonnais. Bon, pour ce premier test pré-Japon, le XV de France a voulu démarrer tranquillement en affrontant une sélection écossaise qu’il a battue sept fois lors de ses neuf derniers matchs.

>> Rendez-vous vers 20h45 pour suivre France-Ecosse en notre compagnie.