Top 14: Maudit vent... Après avoir mené de 15 points à la mi-temps, Toulouse maté par Castres

RUGBY Le Stade Toulousain repart de Castres avec un bonus défensif. Le CO se relance dans la course à la qualification…

N.S.

— 

Les Castrais de Thomas Combezou ont fait plier les Toulousains de Gaël Fickou en Top 14, le 7 avril 2018 au stade Pierre-Fabre.
Les Castrais de Thomas Combezou ont fait plier les Toulousains de Gaël Fickou en Top 14, le 7 avril 2018 au stade Pierre-Fabre. — R. Gabalda / AFP

Décidément, Castres se fait plaisir contre le Stade Toulousain depuis un an. Après le carton de la fin de saison dernière (52-7), puis la jolie victoire à Ernest-Wallon en décembre (31-41), le CO a de nouveau maté son puissant voisin, ce samedi à Pierre-Fabre (28-23).

Tandis que l’équipe tarnaise, huitième, peut toujours espérer se qualifier pour les phases finales, le Stade rumine. L’équipe d’Ugo Mola, qui restait sur six victoires en sept matchs, repart avec un « petit » bonus défensif, alors qu'elle menait de 15 points à la pause (8-23).

Eole n’explique pas tout

Contre le vent en seconde période, elle n’a pas réussi à marquer le moindre point. A trois rencontres de la fin (réceptions du Racing 92 puis de La Rochelle, déplacement à Clermont), le Stade (troisième provisoire, en attendant les matchs de dimanche) reste en position favorable pour la qualification.

Mais il ne faudra pas regretter la grosse panne pendant les 40 dernières minutes à Castres, marquées par des approximations que les rafales d’Eole ne suffisent pas, seules, à expliquer.