Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
RUGBYLes Bleus arboreront une publicité pour la première fois contre l'Ecosse

XV de France: Les Bleus arboreront une publicité pour la première fois contre l'Ecosse

RUGBY
Le maillot du XV de France sera floqué d'une publicité pour la première fois dimanche...
Nanard Laporte
Nanard Laporte - GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
W.P., avec AFP

W.P., avec AFP

C'était annoncé, c'était attendu et c'est désormais officiel. Les joueurs du XV de France arboreront une publicité à l'occasion du match du tournoi des VI Nations contre l'Ecosse, dimanche au Stade de France.

Le maillot français sera floqué d'un #France2023 avant la possible arrivée d'un sponsor sur le maillot. La FFR avait, en effet, annoncé le 24 janvier avoir lancé le processus de commercialisation du maillot du XV de France, une première et une promesse de campagne du nouveau président de la Fédération, Bernard Laporte.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

L'équipe de France de football, seule exception

Les candidatures des cinq sponsors majeurs du XV de France (GMF, Société Générale, Orange, Adidas, BMW) seront prioritaires, avait alors précisé le numéro 2 de la FFR, Serge Simon, qui souhaite tirer « entre six et dix millions d'euros » de ce partenariat.

Une fois cette mesure effective, l'équipe de France de football restera la dernière sélection parmi les sports collectifs français à ne pas avoir de sponsor maillot.

Guirado botte en touche

Le capitaine du XV de France Guilhem Guirado est monté sur scène avec ledit maillot jeudi lors d'une conférence de presse au sujet de la candidature de la France à la Coupe du monde 2023, qui a pour rivaux l'Afrique du Sud et l'Irlande. Interrogé sur le fait de le porter pour le déplacement en Irlande dans le Tournoi le 25 février, un clin d'oeil, il a répondu: « on va d'abord se concentrer sur dimanche et bien recevoir les Ecossais d'abord. » On appelle ça un renvoi en touche.

Sujets liés