Neymar
Neymar — CHINE NOUVELLE/SIPA

FOOTBALL

Mercato PSG: Partira, partira pas? Le feuilleton Neymar à Paris une nouvelle fois relancé

Deux ans après son arrivée en France, la possibilité d'un départ de la pépite brésilienne est avancée

Pour une fois, ce n’est pas un journal espagnol qui envoie un joueur du PSG ailleurs. « Neymar, le chant du départ », titre L’Equipe, ce lundi, en une du journal. Selon le quotidien français, le club parisien serait prêt à laisser partir la pépite brésilienne « en cas d’offre XXL ».

« Entre l’inflation du marché et la puissance médiatique et extrasportive du "Ney", les champions de France n’entendent a priori pas le lâcher au-dessous des 222 millions d’euros déboursés en 2017 », poursuit L’Equipe. Une petite somme, qui, couplée au salaire du Brésilien, ne devrait permettre qu’à une petite poignée de clubs de pouvoir rêver se l’offrir.

Intransférable ?

Des informations qui vont à l’encontre de ce qu’avance RMC. Le site sportif écrit que Leonardo (qui vient tout juste de revenir au club) a balayé d’un revers de la main un potentiel départ, et que le reste de la direction « écarte tout départ de sa star auriverde lors du mercato estival ».

En clair, « le numéro 10 est intransférable », continue RMC. « Le board parisien estime qu’il est hors de question de parler d’un transfert. D’autant plus qu’avec le moment difficile traversé par la star, à travers sa situation extrasportive et sa nouvelle blessure, sa cote a chuté ».

Que veut Neymar ?

Et Neymar dans tout ça ? Au moins, les deux médias sont d’accord sur ce point : le Brésilien ne serait pas contre un départ. « Le scénario d’un départ est toutefois en marche car l’envie est partagée dans le camp du joueur », écrit L’Equipe, avant d’assurer que « ces dernières semaines, Neymar a confié à plusieurs proches une réelle lassitude de sa situation à Paris, ajoutant que cela lui semblerait difficile de rester dans la capitale française ».

Et RMC de confirmer que « Neymar pense à quitter la capitale, [qu’il] en a fait part à ses proches et [qu’il a partagé ces doutes avec] Leonardo ». Le numéro 10 parisien regretterait notamment le fonctionnement du club. Peut-être que le retour aux commandes de Leonardo pourrait le pousser à changer d’avis ces prochaines semaines.