PSG: Dans le viseur d'Antero Henrique, Unai Emery n'a (déjà) pas le droit à l'erreur contre le Bayern

FOOTBALL Antero Henrique ne serait pas un grand fan d'Unai Emery...

W.P.

— 

Unai Emery, un peu isolé
Unai Emery, un peu isolé — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Pour Unai Emery, les « vacances », c’est déjà fini. L’entraîneur basque a bien pu souffler pendant le mercato et les premières journées du championnat, lors desquels l’œil de Sauron était braqué sur la doublette Neymar et Mbappé. Cette époque est déjà révolue.

En se prenant le bec pour une histoire de penalty, Cavani et Neymar ont, sans le savoir, replongé le coach parisien dans la fosse aux lions (et le nul contre Montpellier n’a rien arrangé).

Résultat, Emery doit IM-PE-RA-TI-VE-MENT battre le Bayern Munich mercredi soir en Ligue des champions pour qu’on lui fiche à nouveau la paix. D’autant qu’on apprend ce matin par le biais de France Football et du Parisien que le triple vainqueur de la Ligue Europa ne séduit pas particulièrement son directeur sportif, Antero Henrique, pour le moment.

Henrique aurait tenté de placer un autre entraîneur sur le banc pendant l’été

Selon l’hebdomadaire, l’ancien dirigeant de Porto avait essayé de faire venir un nouvel entraîneur (certainement Jorge Jesus ou André Villas-Boas) pendant l’été. Le Parisien abonde et parle d’une « confiance modérée » d’Henrique envers Emery, qui devra au moins atteindre les demies en Ligue des champions pour activer une troisième année de contrat optionnelle et espérer prolonger son expérience parisienne.

Ça commence ce soir pour celui qui est encore vu comme principal responsable du naufrage du Camp Nou en mars dernier, dixit France Football.