Clermont Foot : Mohamed Bayo présente ses « sincères excuses » après l'accident provoqué et son délit de fuite

FOOTBALL Responsable d’un accident de la route et coupable d’un délit de fuite, le buteur de Clermont comparaîtra devant le tribunal correctionnel le 28 juin prochain

A.L.G. avec AFP
— 
Mohamed Bayo comparaîtra devant le tribunal correctionnel le 28 juin 2022.
Mohamed Bayo comparaîtra devant le tribunal correctionnel le 28 juin 2022. — THIERRY ZOCCOLAN / AFP

L’attaquant international guinéen du Clermont Foot, Mohamed Bayo, a présenté ses « sincères excuses » après avoir provoqué un accident blessant légèrement deux personnes et pris la fuite. « J’ai fait preuve d’une attitude irresponsable après le match face à Nantes, a avoué le meilleur buteur clermontois sur Twitter lundi soir. Au moment de l’accident, j’ai paniqué, j’ai eu peur des conséquences. »

« Loin d’être lucide, j’ai, dans un premier temps, quitté les lieux, mais j’ai souhaité porter secours aux victimes pour assumer. Oui, j’assume. J’assume mes erreurs, j’assume ma responsabilité, et je souhaite du plus profond de mon cœur présenter toutes mes sincères excuses aux blessés, à leurs familles, leurs proches. Mais aussi à mon club, mes coéquipiers, mon entraîneur et son staff », a-t-il poursuivi.

Le joueur remis en liberté après sa garde à vue

Le joueur comparaîtra devant le tribunal correctionnel le 28 juin pour « conduite sous l’empire d’un état alcoolique » (0,88 g/l de sang, la limite tolérée étant fixée à 0,5 g/l) en état de récidive et « blessures involontaires avec interruption temporaire de travail de moins de trois mois par violation d’une obligation de sécurité », a indiqué le parquet lundi. Le joueur, placé en garde à vue dimanche après un accident de la circulation, a été remis en liberté lundi matin.