Glasgow Rangers-OL : Vainqueur d’un « gros combat » en Ligue Europa, Lyon promet de défier le PSG « sans complexe »

FOOTBALL En l’emportant à Ibrox Park jeudi pour leurs débuts en Ligue Europa (0-2), les Lyonnais estiment « monter en puissance » en vue du choc de L1, dimanche au Parc des Princes

Jérémy Laugier
— 
A l'image d'Islam Slimani, précieux sur le front de l'attaque et impliqué sur le second but, jeudi à Ibrox Park, les Lyonnais ont bien bataillé pour battre les Rangers. ANDY BUCHANAN
A l'image d'Islam Slimani, précieux sur le front de l'attaque et impliqué sur le second but, jeudi à Ibrox Park, les Lyonnais ont bien bataillé pour battre les Rangers. ANDY BUCHANAN — AFP
  • L’OL a réussi un départ idéal dans sa campagne de Ligue Europa, en l’emportant jeudi sur la pelouse des Glasgow Rangers (0-2).
  • Il s’agit du troisième succès consécutif, toutes compétitions confondues, pour le groupe de Peter Bosz, clairement en train de « monter en puissance ».
  • Les Lyonnais vont vivre un test encore plus significatif, dimanche (21 heures) au Parc des Princes, face au leader parisien.

« L’objectif est d’aller le plus loin possible en Ligue Europa. La gagner, je ne sais pas, mais notre objectif est d’aller dans le dernier carré. » Dans la foulée du tirage au sort de la C3, le 27 août, Jean-Michel Aulas aurait difficilement pu mettre davantage de pression sur un groupe alors encore en quête de son premier succès de la saison. Trois semaines plus tard, cet OL a délivré de vrais motifs d’embellie, en parvenant à enchaîner trois victoires, synonymes de remontée à la 7e place en Ligue 1, et surtout de départ royal sur la scène européenne.

L’intimidante ferveur d’Ibrox Park a parfois fait tanguer les Lyonnais, mais ceux-ci ont globalement maîtrisé les événements, jeudi soir, pour battre les Glasgow Rangers de Steven Gerrard (0-2). « On a su répondre présent dans un match très intense, savoure au micro de RMC Sport Houssem Aouar, capitaine d’un soir. C’était un gros combat. Tout le monde a fait les efforts pour pouvoir contenir les vagues adverses. On monte en puissance et on engrange de la confiance, surtout car on n’a pas pris de but. »

« Les joueurs comprennent de mieux en mieux ce que je leur demande »

Un clean sheet qu’a notamment permis Anthony Lopes, auteur d’une parade majeure devant Ryan Kent à 1-0 (40e). Karl Toko Ekambi, qui a de son côté débloqué la rencontre en inscrivant son premier but de la saison d’une superbe frappe lointaine (0-1, 23e) retient sur OL TV « une très belle victoire collective » : « On reste sur la continuité du match contre Strasbourg (3-1 dimanche). On est costauds dans les duels, bons avec le ballon, on sait le conserver quand il le faut et vite aller de l’avant quand c’est nécessaire ».

Un cocktail de qualités qu’on a surtout pu apprécier en seconde période, lorsque le jeu offensif proné par Peter Bosz a pu davantage s’installer, impulsé par l’hyper activité de Bruno Guimaraes. « On était nerveux en début de match et on a perdu beaucoup de ballons, pointe l’entraîneur néerlandais. Après notre premier but extraordinaire, on a mieux joué. On a fait courir le ballon rapidement. Chaque semaine, on s’améliore et les joueurs comprennent de mieux en mieux ce que je leur demande. »

Intégrer au mieux Boateng et Shaqiri peut transfigurer cette équipe

Les axes de progression sont encore nombreux, rien qu’en constatant en Ecosse l’absence de Moussa Dembélé (4 buts en L1, blessé aux quadriceps), bien remplacé en pointe par Islam Slimani. Intégrer au mieux Jérôme Boateng, logiquement à court de rythme jeudi pour sa première titularisation dans un match officiel depuis quatre mois, mais aussi Xherdan Shaqiri (23 minutes de jeu à Glasgow), pourrait permettre de faire de cet OL un véritable prétendant à la Ligue Europa cette saison.

Ainsi qu’une équipe n’ayant peur de personne en Ligue 1, après deux années passées hors podium. D’ailleurs Karl Toko Ekambi promet de se rendre au Parc des Princes dimanche (21 heures) « sans complexe ». Au vu de leurs parenthèses européennes très distinctes dans la semaine, on a hâte d’assister à ce choc entre le PSG et l’OL.