Manchester United : L’ancienne gloire des Red Devils Denis Law dévoile qu’il est atteint de démence

FOOTBALL Law fait partie de la « Trinité de United », une statue aux abords du stade mancunien, aux côtés de George Best et Bobby Charlton

A.L.G. avec AFP
— 
Denis Law (à gauche) aux côtés de Cristiano Ronaldo et Sir Bobby Charlton.
Denis Law (à gauche) aux côtés de Cristiano Ronaldo et Sir Bobby Charlton. — Andrew YATES / AFP

L’ancien attaquant écossais Denis Law, qui avait fait le bonheur de Manchester United dans les années 1960 avec 237 buts en 404 matchs, a annoncé jeudi qu’il était atteint de la maladie d’Alzheimer et de démence. Law fait partie de la « Trinité de United », une statue aux abords du stade mancunien, où il figure aux côtés de George Best et Bobby Charlton, qui avait aussi révélé en novembre être atteint de démence.

« Je suis à un point où j’ai le sentiment que je veux être franc sur mon étant de santé. On m’a diagnostiqué (…) la maladie d’Alzheimer et une démence vasculaire », a révélé l’ancien joueur dans un communiqué. La démence vasculaire est liée à une destruction des tissus du cerveau due à un afflux insuffisant de sang. « C’est une maladie extrêmement pénible et problématique et j’ai vu beaucoup d’amis passer par là. On espère toujours que ça n’arrivera qu’aux autres et on plaisante même en ignorant l’arrivée des premiers signes, parce qu’on ne veut pas admettre que c’est vrai », a-t-il raconté.

Denis Law, l’autre King d’Old Trafford

« Mais le moment est venu d’attaquer ce problème bille en tête, si vous me pardonnez l’expression », a poursuivi celui qui a aussi porté les maillots de City et du Torino et qui avait été fait Commandeur de l’Ordre de l’Empire Britannique en 2016 pour son action en faveur du football et d’œuvres caritatives. « Je ne veux pas que les gens soient attristés si j’oublie des endroits, des gens ou des dates, parce que vous devez garder en tête que j’ai profité de tous ces souvenirs et j’ai eu la chance de vivre tout ce que j’ai vécu dans ma vie », a souligné Law.

Celui que les Red Devils surnommaient « The King », bien avant Eric Cantona, lors de ses années à Old Trafford (1962-1973), a assuré vouloir continuer à regarder et soutenir « son » club, Manchester United et, « quand c’est possible », rester actif dans sa fondation qui encourage la pratique sportive et l’engagement des jeunes dans leurs communautés. « Denis Law sera toujours l’une des plus grandes légendes du club et tout le monde à Manchester United lui envoie son affection et les meilleurs vœux à lui ainsi qu’à sa famille », ont réagi les Red Devils dans un communiqué.