Médias : Une grève chez Mediapro France pourrait menacer la diffusion de la 16e journée de Ligue 1

FOOTBALL L’intersyndicale CFDT-UNSA appelle les employés de Mediapro France, chargée de la production des matchs, à faire grève jeudi

A.L.G.

— 

Les syndicats de Mediapro France lance un appel à la grève ce jeudi.
Les syndicats de Mediapro France lance un appel à la grève ce jeudi. — FRANCK FIFE / AFP

Nouveau rebondissement dans l'affaire Mediapro. Selon L'Equipe, l’entité de production Mediapro France a lancé mercredi un appel à la grève afin de protester contre le fiasco des droits TV rendus par le groupe sino-espagnol à la Ligue et pour demander des comptes à son patron, Jaume Roures, étrangement discret depuis quelques jours.

Mediapro France, qui compte une centaine d’employés, est l’entité chargée de la partie « production » du groupe. Celle-ci, différente de Mediapro Sport France à laquelle sont rattachés les employés de la future ex-chaîne Téléfoot, existe déjà depuis plusieurs années, notamment pour produire les matchs diffusés à l'époque par beIN Sports France. 

Les camions de prod' bloqués dans les hangars ?

« Le CSE [Comité social et économique] a demandé la venue de Jaume Roures dans les plus brefs délais afin qu’il nous explique de vive voix ses projets pour l’avenir de notre entreprise et de nos emplois suite à sa décision de restituer les droits de la L1 et L2, sacrifiant ainsi la chaîne Téléfoot et les salariés des deux sociétés françaises du groupe Mediapro. Jaume Roures ne manifestant pas la volonté de répondre à la demande, nous appelons tout le personnel à se mettre en grève à partir de jeudi matin », écrit l’intersyndicale CFDT-UNSA dans un communiqué envoyé mercredi à la direction de Mediapro.

A l’heure actuelle, on ne sait pas si les employés de Téléfoot se grefferont au mouvement, ni si celui-ci sera effectivement validé par un vote. Si tel était le cas, et en cas de prolongation du mouvement jusqu’au week-end, la diffusion de la 16e journée de Ligue 1 et de Ligue 2 pourrait être en grande partie impactée puisque Mediapro produit et diffuse 80 % des rencontres ce week-end. « Les équipes du sud sont motivées, elles seraient prêtes à bloquer les camions dans les hangars », confie même un employé à nos confrères de L’Equipe. La seule solution pour Jaume Roures serait alors de faire venir des techniciens et des camions depuis l’Espagne.