PSG : Basaksehir, la première place, Rafinha… Tuchel fait le point avant le dernier match du groupe H

FOOTBALL L’entraîneur du PSG s’est longuement entretenu au sujet de Rafinha à la veille de la réception de Basaksehir au Parc mardi soir

A.L.G.

— 

Thomas Tuchel est fan de Rafinha depuis de très nombreuses années.
Thomas Tuchel est fan de Rafinha depuis de très nombreuses années. — FRANCK FIFE / AFP

C’est avec l’esprit plus léger que ces dernières semaines que Thomas Tuchel s’est présenté lundi après-midi en conférence de presse virtuelle, à la veille du dernier match de groupe en Ligue des champions contre les Turcs de Basaksehir. Plus léger car, après le succès crucial à Old Trafford mercredi, le PSG n’a besoin que d’un match nul pour assurer sa qualif en 8es, tandis qu’une victoire lui assurerait la première place du groupe H.

« L’objectif principal c’est de gagner, on prépare chaque match comme ça. Je veux qu’on montre le même respect pour le jeu et pour l’adversaire [que contre Manchester United], a prévenu le coach allemand. On joue toujours pour montrer que nous sommes la meilleure équipe. Si on termine premier, c’est vrai qu’on peut jouer à la maison le match retour en 8e de finale. Mais à ce stade de la compétition, tous les matchs seront difficiles, que l’on finisse premiers ou deuxièmes. Je demande aux joueurs la plus grande concentration avant ce match contre Basaksehir, qui est champion en titre de Turquie. Les matchs faciles n’existent pas en Ligue des champions. »

Tuchel, grand fan de Rafinha

Interrogé sur les récentes performances de Rafinha au milieu du terrain, passeur décisif pour Neymar à Manchester et auteur d’un match très solide samedi soir à Montpellier, Tuchel a expliqué tout le bien qu’il pensait de la recrue barcelonaise. « A Mayence [quand il était entraîneur, entre 2009 et 2014], j’ai regardé un match du Barça B un jour, quand il jouait avec son frère Thiago [Alcantara] et les deux m’avaient impressionné, a-t-il rapporté. Après ça, j’ai suivi la carrière des deux joueurs et j’ai toujours été fan de Rafinha, il est exceptionnel. Il donne toujours tout pour l’équipe. Il a eu pas mal de malchance avec les blessures mais je ne suis pas surpris par ce qu’il fait depuis qu’il est arrivé avec nous. »

« C’est quelqu’un de très humble, il est super agréable, toujours souriant, il se donne à fond aux entraînements. Il a une grande intelligence dans le jeu, c’est du très, très haut niveau. Maintenant son défi c’est de rester en forme parce qu’il se donne beaucoup sur le terrain, il est super important pour nous, tout le monde adorerait avoir un joueur comme ça dans son équipe », s’est félicité Tuchel. L’entraîneur parisien n’a pas confirmé en revanche s’il comptait à nouveau aligner le Brésilien mardi contre Basaksehir, mais son profil plus technique et offensif qu’un Gueye ou qu’un Herrera pourrait jouer en sa faveur, sachant que le PSG devrait prendre le jeu à son compte pour ce dernier match de poule.