Angleterre : Après ses propos à connotation raciste, le président démissionnaire de la FA quitte aussi la Fifa

FOOTBALL Greg Clarke avait utilisé l’expression « coloured people » lors de son audition par des membres de la Chambre des communes

A.L.G. avec AFP

— 

Greg Clarke a démissionné de la présidence de la FA.
Greg Clarke a démissionné de la présidence de la FA. — PRU / AFP

Deux jours après avoir démissionné de la présidence de la Fédération anglaise de football (FA) pour avoir tenu des propos à connotation raciste, Greg Clarke a mis également fin à ses fonctions de vice-président de la Fifa, a annoncé jeudi l' UEFA, qu’il représentait au sein de l’instance dirigeante du football mondial.

Clarke avait utilisé l’expression « coloured people » (personnes de couleur), considérée comme raciste en anglais au contraire de « people of colour », pour parler de footballeurs noirs, lundi, au cours d’une audition par des membres de la Chambre des communes sur l’avenir du football anglais. L’ancien dirigeant, âgé de 63 ans, avait déjà fait polémique par le passé pour avoir expliqué que l’homosexualité était « un choix de vie ».

Ceferin accepte sa démission

Le sélectionneur de l’équipe d’Angleterre Gareth Southgate avait estimé mercredi que Clarke « n’avait pas d’autre choix que de démissionner » après ses propos qualifiés « d’inacceptables » par l’ancienne capitaine de la sélection féminine Casey Stoney.

Clarke avait démissionné de la FA mardi après avoir présenté des excuses et a été remplacé par Peter McCormick pour un intérim jusqu’au printemps 2021. L’UEFA a déclaré que la démission de Clarke de la Fifa avait été acceptée « avec effet immédiat » après une conversation téléphonique avec le président de l’instance européenne Aleksander Ceferin.