OM : Villas-Boas ne voulait pas tomber sur Porto en Ligue des champions

FOOTBALL Le coach portugais aurait préféré s’épargner ces deux matchs pendant lesquels il devra tout faire pour battre son club de cœur

N.C. avec AFP
— 
André Villas-Boas sur le banc de l'OM, le 25 janvier 2001.
André Villas-Boas sur le banc de l'OM, le 25 janvier 2001. — Daniel Cole/AP/SIPA

« Je suis heureux, un peu, et triste, beaucoup », a réagi jeudi l’entraîneur de l’Olympique de Marseille, André Villas-Boas, à l’idée de retrouver son « club de cœur », le FC Porto, en phase de groupes de la Ligue des champions​. Mais « c’est la compétition et cela va être un plaisir énorme de retourner à Porto, ma ville, mon club », a-t-il ajouté sur le site du club.

« On est tombé sur notre club de cœur et c’est émotionnellement très difficile, a dit AVB en englobant son staff. C’est une équipe contre laquelle je ne voulais pas tomber. » Le technicien portugais a souligné que c’était « un privilège » de participer à ce tirage, avec « le retour de l'OM dans cette compétition », sept ans après sa dernière participation.

Porto, « le plus grand club du groupe »

Son objectif est de « donner de l’espoir à nos supporters et de donner une bonne image de l’OM ». Revenant plus en détail sur le tirage, Villas-Boas a estimé que Porto, qui « a déjà gagné deux Champions League et deux Coupes de l’UEFA (dont une avec lui sur le banc, en 2011) », est « le plus grand club du groupe ».

Manchester City est un club « de fort investissement (…) qui fait tout pour gagner cette compétition » et l’Olympiakos Le Pirée « est habitué à gagner ». Le club du Pirée a remporté de 20 des 24 derniers championnats de Grèce et a été champion 45 fois en tout.