OL : Grâce à sa franchise américaine OL Reign, Lyon obtient le prêt de l’internationale espagnole Celia Jiménez Delgado

FOOTBALL FEMININ La latérale droite de 25 ans aura la lourde tâche de compenser, jusqu’en juin prochain, le départ de Lucy Bronze à Manchester City

Jérémy Laugier

— 

Celia Jiménez Delgado, ici avec son équipe d'OL Reign, lors d'un match de NWSL contre Houston en juillet.
Celia Jiménez Delgado, ici avec son équipe d'OL Reign, lors d'un match de NWSL contre Houston en juillet. — GEORGE FREY/EFE/SIPA

Depuis le mois de décembre et l’officialisation du rachat de la franchise américaine du Reign FC, près de Seattle, l'OL est devenu un « sister club ». Une formule employée dans le communiqué publié mercredi par le désormais OL Reign, pour annoncer le prêt à Lyon jusqu’en juin prochain de la défenseure Celia Jiménez Delgado.

Les bienfaits de pareil investissement d’OL Groupe sont aussi là, à savoir tenter de compenser le problématique départ cet été de la latérale anglaise Lucy Bronze (Manchester City), via le réservoir de joueuses de sa filiale outre-Atlantique.

Retour aux USA en 2021

Agée de 25 ans, l’internationale espagnole (23 sélections), qui a participé aux deux dernières éditions de la Coupe du monde féminine, arrive donc « dans le cadre des liens de coopération existant entre l’OL et la franchise américaine de Seattle », comme précise pour sa part l’OL. Celia Jiménez Delgado s’est notamment distinguée le 6 juillet en inscrivant de loin l’unique but d’une victoire de son équipe contre Portland (1-0, voir à 1’55'' sur la vidéo ci-dessous).

« J’apprécie que le Reign [où elle évolue depuis 2018] ait rendu cette opportunité possible avec l’OL, a réagi la latérale espagnole. Cette nouvelle expérience va me permettre d’apprendre et de grandir en tant que joueuse, avant de revenir dans mon club américain en 2021. » A moins que JMA et l’OL ne changent ce plan de carrière dans quelques mois.