Losc : Un problème lors de la visite médicale aurait fait capoter le transfert de Loïc Rémy à Benevento

FOOTBALL L’attaquant français avait refusé de prolonger son aventure lilloise début juillet

A.L.G. avec AFP

— 

Loïc Rémy ne rejoindra finalement pas Benevento cet été.
Loïc Rémy ne rejoindra finalement pas Benevento cet été. — DENIS CHARLET / AFP

La non-prolongation de contrat de Loïc Rémy avec Le Losc ainsi que l’annonce de son transfert à Benevento (Serie A) avaient été une grosse surprise pour les fans lillois, sa mésaventure lors de la visite médicale en Italie devrait l’être tout autant. En effet, selon une information du site ottopagine.it, confirmée depuis par le journaliste de la Sky Gianluca Di Marzio, l’attaquant français ne s’engagera finalement pas avec le club italien.

Après une première partie de visite médicale n’ayant a priori révélé aucun problème, des résultats d’examens complémentaires seraient à l’origine de ce deal avorté sans qu’on ne sache pour l’heure de quoi il en retourne exactement.

Un lourd passif pour Loïc Rémy

Ce n’est pas la première fois que Loïc Rémy a du mal à passer le cap de la visite médicale, étape obligatoire avant de s’engager avec un nouveau club. En 2010, son transfert à l’OM avait été retardé après la découverte d’une anomalie cardiaque ayant laissé planer le doute sur la suite de sa carrière. En 2014, sa signature à Liverpool était quant à elle carrément tombé à l’eau, toujours à cause de ces problèmes cardiaques. Le joueur avait finalement pu rejoindre les rangs de Chelsea peu de temps après.