Premier League : Sans pitié, Liverpool écrase Leicester et poursuit sa course en tête

FOOTBALL Les Reds n'ont pas fait dans la dentelle en s'imposant 4 buts à 0 chez leur dauphin

A.L.G. avec AFP
— 
Alexander-Arnold a encore régalé contre Leicester.
Alexander-Arnold a encore régalé contre Leicester. — OLI SCARFF / AFP

Ni fatigue, ni lassitude, Livepool a encore fait un grand pas vers son premier titre depuis 30 ans en Premier League en allant gagner chez son dauphin Leicester (4-0), jeudi, pour le compte de la 19e journée du championnat. Tout juste sacrés champions du monde des clubs au Qatar, les Reds ont relégué leur plus proche poursuivant à 13 points à mi-saison.

Les hommes de Jürgen Klopp se sont livrés à ce qu’il faut bien appeler une œuvre de démolition d’une équipe réputée pour la solidité de son jeu et surtout de sa défense à 4, la meilleure d’Angleterre avant ce match, à égalité avec Liverpool.

City pour faire illusion

Si Sadio Mané (2e, 33e) et Mohamed Salah (11e) se sont montrés peu adroits devant le but, Roberto Firmino et Trent Alexander-Arnold ont réduit à néant les derniers rêves des Foxes d’imiter la génération 2016, championne d’Angleterre surprise.

Sur sa lancée du Mondial des clubs, le Brésilien a inscrit un doublé sur deux offrandes du latéral droit, d’une tête de près (1-0, 31e) et d’un intérieur du pied droit plein de sang-froid (3-0, 74e), pour le 500e but des Reds depuis l’arrivée de Jürgen Klopp sur le banc. Alexander-Arnold a ajouté un but à son bilan d’une frappe croisée du droit (4-0, 78e) alors que James Milner avait inscrit auparavant un penalty (2-0, 71e).

Il reste encore une chance de voir le tenant du titre Manchester City reprendre le flambeau en réduisant un peu l’écart à 11 unités, en cas de succès chez Wolverhampton vendredi, mais cela reste tout de même un sacré gouffre. D’autant que Liverpool a encore un match en retard à jouer à West Ham…