Ligue des champions : Naples tape Liverpool, mais ça n’émeut pas Ancelotti

FOOTBALL Les Italiens sont sortis vainqueurs du choc de cette première journée européenne

N.C.

— 

Carlo Ancelotti et Jurgen Klopp lors de Naples-Liverpool en Ligue des champions, le 17 septembre 2019.
Carlo Ancelotti et Jurgen Klopp lors de Naples-Liverpool en Ligue des champions, le 17 septembre 2019. — Paul Currie/BPI/REX/SIPA

Il y a pire, comme débuts dans une compétition, que de taper le tenant du titre. Naples a fait très fort, mardi soir, en venant à bout de Liverpool (2-0), auteur jusque-là d’un début de saison parfait avec cinq victoires en cinq matchs de Premier League. Mais l’équipe de Jurgen Klopp a cédé dans les dix dernières minutes au San Paolo dans le choc de cette première journée de Ligue des champions, pour le plus grand bonheur de Carlo Ancelotti. Même si le coach italien n'en a pas fait des caisses.

« Le chemin est très long »

« La stratégie était de jouer un match complet, d’essayer de presser haut quand c’était possible, mais aussi de défendre bas si c’était nécessaire. Et on l’a bien fait. L’équipe a été très attentive et a profité de deux situations inhabituelles. Mais je suis très content de la façon dont on a joué ce soir. »

Alors que Klopp, juste avant, avait annoncé que Naples pouvait gagner la C1 cette saison, l’Italien s’est bien gardé de confirmer. « Je le remercie beaucoup, c’est un entraîneur qui connaît très bien le football. Mais le chemin est très long, a-t-il tempéré. Euphorie de quoi ? On a gagné le premier match, c’était un bon test et on sort de ce match conscients que cette équipe peut faire bien et peut faire des matchs de sacrifice. » La saison dernière, le Napoli s'était aussi imposé face au Reds en phase de poule, pour la suite que l'on connaît.