PSG: «Neymar, casse-toi», chant insultant... Le divorce est consommé entre le virage Auteuil et le Brésilien

FOOTBALL Une partie des ultras parisiens a réclamé le départ de Neymar

A.L.G.

— 

Le divorce est consommé entre Neymar et les ultras du PSG.
Le divorce est consommé entre Neymar et les ultras du PSG. — FRANCK FIFE / AFP

Si l’on avait encore des doutes sur la taille du fossé qui sépare chaque jour un peu plus le PSG de Neymar, le match contre Nîmes, dimanche soir, a permis d’y voir plus clair. Alors que les dirigeants parisiens négocient en coulisses pour trouver une solution qui satisfasse les deux parties, les supporters, eux, ont fait passer un message très clair au Brésilien.

A travers deux banderoles (« Neymar, Casse Toi » et une seconde encore plus virulente) déployées pendant la rencontre et un chant insultant à l’encontre du Brésilien, les ultras du PSG semblent avoir définitivement scellé le sort du joueur dans la capitale. Difficile en effet d’imaginer une autre issue qu’un départ de Ney – probablement en Espagne – après cette sortie d’une partie du virage Auteuil.

Et le plus tôt sera le mieux visiblement. C’était en tout cas l’avis de Marco Verratti après la victoire (3-0) contre Nîmes. « J’espère que les choses vont vite se régler pour le bien de tout le monde. Mais on a encore de bonnes relations avec Ney, ce sont des choses qui se passent entre lui et le club », a-t-il précisé dimanche soir au micro de RMC Sport, en terminant par un joli lapsus pas du tout prophétique. « On était content de le voir jouer tous ces matchs [avec Paris], de faire les entraînements avec lui. C’était vraiment… [il se reprend] C’est vraiment encore un plaisir ».