Ligue 1: Strasbourg déjà au complet pour ses abonnements, où en sont les autres clubs ?

FOOTBALL A un peu moins d'un mois de la reprise de la Ligue 1, le club strasbourgeois a déjà vendu ses 19.200 abonnements. Où en sont les autres clubs ?

T.G.

— 

Le public de la Mienau est fidèle. Plus de 19.000 abonnements ont encore été vendus pour cette saison 2019-2020 de Ligue 1.
Le public de la Mienau est fidèle. Plus de 19.000 abonnements ont encore été vendus pour cette saison 2019-2020 de Ligue 1. — G. Varela / 20 Minutes
  • Le Racing club de Strasbourg a annoncé mardi soir avoir mis fin à sa campagne d'abonnements. Les 19.200 qui avaient été mis en vente ont trouvé preneur.
  • Grâce à ce total, le club strasbourgeois devrait encore faire partie du Top 5 de la Ligue 1. La saison passée, il n'avait été devancé que par l'OM (38.000), le PSG (35.700), l'OL (20.803) et le LOSC (20.000). Ces quatre-là sont bien partis pour garder leur place.
  • A Marseille, c'est plus compliqué. La saison dernière ratée (5e, aucun trophée) a visiblement laissé des traces. Mais les promus Brest et Metz rigolent et voient leur ventes augmenter.

Du bruit, beaucoup de bruit. Le stade de la Meinau ne devrait pas sonner creux, cette saison encore à Strasbourg. Le Racing a annoncé mardi soir avoir mis fin à sa campagne d’abonnements. Les 19.200 qui avaient été mis en vente ont trouvé preneur et ce, près d’un mois avant la reprise du championnat. C’est autant que l’an dernier, mais encore plus tôt !

Grâce à ce total, le club strasbourgeois devrait encore faire partie du Top 5 de la Ligue 1. La saison passée, il n’avait été devancé que par l' OM (38.000), le PSG (35.700), l' OL (20.803) et le LOSC (20.000). Ces quatre-là sont bien partis pour garder leur place. Les abonnements sont marqués comme « épuisés » sur le site du champion de France, Lyon vient de passer la barre des 25.000 selon Le Progrès et Lille revendique déjà plus de 20.000 fidèles.

Marseille à la peine

A Marseille, c’est plus compliqué. La saison dernière ratée (5e, aucun trophée) a visiblement laissé des traces. La Provence annonce que certains groupes de supporters peinent à écouler leurs stocks. Derrière, l'AS Saint-Etienne ne communique pas de chiffre mais admet que « la tendance est bonne ». Les 14.200 encartés de 2018-2019 pourraient être égalés voire dépassés.

Certains clubs revendiquent d’ailleurs déjà de belles hausses. Qui ? Les promus évidemment. « Ça n’a rien à voir avec la Ligue 2 », avoue-t-on à Brest, où 9.000 abonnements ont été achetés, contre 4.000 l’an dernier. A Metz, c’est pareil, avec un passage de 7.127 à 10.500 fidèles aujourd’hui, sur un objectif de 11.000.

Tout en bas de ce classement au nombre d’abonnés la saison dernière (4.500), l’AS Monaco devra redoubler d’ingéniosité pour quitter la lanterne rouge. L' Amiens SC, avant-dernier jusqu’ici, a déjà vendu 5.400 sésames, contre 5.000 il y a un an.

Il reste encore du temps. La Ligue 1 ne reprend que le week-end du 10 et 11 août.