Ligue 1 Games: Avec l'OM, Bordeaux, Saint-Etienne, Montpellier, le foot français veut vivre son rêve américain

FOOTBALL Une mini-préparation avant le début du championnat de Ligue 1, le 10 août

A.H. avec AFP

— 

Duel de Croates entre Toma Basic et Duje Caleta-Car
Duel de Croates entre Toma Basic et Duje Caleta-Car — Claude Paris/AP/SIPA

A l’heure où les clubs de football sont de plus en plus réduits à des entreprises lambda, la réussite de l’exportation du produit devient nécessaire. C’est dans ce but que quatre équipes françaises, Marseille, Bordeaux, Montpellier et Saint-Etienne, traversent l’Atlantique et se rendent à Washington DC pour participer à la première édition des Ligue 1 Games.

Pour la Ligue professionnelle de football, c’est une chance de montrer son " produit ", donc, dans l’Audi Field Stadium, celui du DC United, quatre fois vainqueur de la Major League Soccer. La LFP a choisi un stade avec une jauge raisonnable (20.000 places) pour cette première aux USA. Avec le trophée des champions à Shenzen (Chine), le 3 août, entre le Paris SG et Rennes, le foot français étend sa toile, comme le font les autres grands championnats.

Le tournoi se joue en demi-finales, match pour la troisième place et finale, à partir de jeudi. Les rencontres sont programmées en fin d’après-midi et début de soirée à Washington, décalant les matchs au jour suivant en France, avec des coups d’envoi à minuit et 3h du matin, et une diffusion en France sur beIN Sport, un des partenaires historiques. Aux Etats-Unis et au Canada, le tournoi est diffusé par la plateforme digitale FloSports.