Droits télé: Le PSG va toucher presque 60 millions d'euros, soit 50 millions de moins que... Huddersfield

FOOTBALL Le premier de Ligue 1 touche quasiment moitié moins en droits télé que le dernier de Premier League

G.B.

— 

Neymar et le PSG en tournée de fin de saison
Neymar et le PSG en tournée de fin de saison — Lionel Urman/Sipa USA/SIPA

Ça ne surprendra personne : le PSG est toujours en tête des équipes de Ligue 1 les plus rémunérées en matière de droits télé. La LFP vient de répartir les recettes entre les vingt différents clubs de Ligue 1 pour la saison 2018-2019 et le club parisien domine nettement le classement.

Comme l’explique L’Equipe, il va pouvoir empocher presque 60 millions d’euros (59,8), soit dix de plus que Lyon (48,2 millions d’euros), deuxième au classement, et Marseille troisième (46,7 millions d’euros).

« Paris est en tête de tous les classements : le sportif et la notoriété (calculée par rapport au nombre de diffusions télé). Pour cette saison, il touche 19,44 millions d’euros, soit 3,88 millions supplémentaires pour le classement sur les cinq dernières saisons, où il a été quatre fois premier et une fois deuxième », détaille le site sportif.

50 millions de moins que le dernier de PL

Une jolie petite somme, mais en regardant ailleurs, on se dit que les Parisiens ne sont pas si gâtés que ça.

Comme l’a justement noté RMC, le club de la capitale arrive loin, très loin derrière les clubs de Premier League : le premier… comme le dernier. « En comparaison avec la Premier League, le champion anglais Manchester City a empoché un chèque de 171,5 millions d’euros et son dauphin Liverpool 173 millions d’euros tandis que le dernier et relégable Huddersfield a perçu… 108 millions d’euros ! »

Soit presque 50 de plus que le PSG. De quoi se faire un joli petit transfert, tout en en profitant pour soigner ses comptes pour le FPF.