Ligue des champions: La LFP fait part de sa «plus vive inquiétude» à propos de la réforme

FOOTBALL Le conseil d'administration de la Ligue de football professionnel a annoncé la convocation d'une assemblée générale exceptionnelle

A.L.G. avec AFP

— 

Didier Quillot, le directeur général de la LFP.
Didier Quillot, le directeur général de la LFP. — FRANCK FIFE / AFP

Le conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP) a exprimé mercredi « sa plus vive inquiétude » sur le projet de réforme de la Ligue des champions « qui menace l'équilibre compétitif et économique des championnats nationaux ».

En conséquence, il va « convoquer dans les prochaines semaines une assemblée générale exceptionnelle de la LFP pour établir une position officielle des clubs et des acteurs du football professionnel français », conclut le communique de la Ligue.

Inquiétude générale en Europe

Selon différents médias, le projet privilégié serait de disputer, à compter de la saison 2024, la phase de poules de la Ligue des champions sous la forme de quatre groupes de huit équipes contre huit groupes de quatre équipes actuellement. Cette nouvelle C1 se rapprocherait d'une ligue fermée. Les six premiers de chaque poule seraient directement qualifiés pour l'édition suivante, indépendamment de leur classement en championnat.

Ce projet suscite des remous dans tout le vieux continent. L'association représentant les ligues, organisatrices des championnats nationaux de football dans toute l'Europe, invitera les plus de 900 clubs qui participent à leurs compétitions à se réunir à Madrid les 6 et 7 mai pour en discuter. Ce rendez-vous se tiendra à la veille de la réunion le 8 mai entre l'UEFA, à son siège suisse de Nyon, et les Ligues européennes, consacrée à ce projet controversé.