Strasbourg-Lille: Le Losc «a la sensation d'avoir perdu deux points» contre le Racing

FOOTBALL Mais faire match nul au stade de la Meinau (1-1) «n'est pas une contre-performance» selon Christophe Galtier

Alexia Ighirri

— 

Football. Strasbourg-Lille: Le Losc
Football. Strasbourg-Lille: Le Losc — FREDERICK FLORIN / AFP
  • Strasbourg et Lille se sont quittés sur un match nul (1-1, buts de Ikoné et Gonçalves) vendredi soir au stade de la Meinau.
  • Face au Racing, le Losc «a la sensation d'avoir perdu deux points», manquant notamment l'occasion de marquer un deuxième but avant d'être rejoint au score par les Strasbourgeois.

On pourrait dire que c’est le tarif à la Meinau contre les « gros » du championnat. Après Saint-Etienne (4e) et Paris (1er), voilà que Lille (2e) repart lui aussi d’Alsace, sur le même score (1-1) avec le point du nul. Et à l’issue de la rencontre contre le Racing club de Strasbourg (8e) ce vendredi soir, le Losc semblait s’en mordre les doigts. Christophe Galtier qui, suspendu, a suivi le match depuis les tribunes a confié « la réaction du vestiaire » : « On a la sensation d’avoir perdu deux points ». En zone mixte, José Fonte confirme : « Pour moi oui, ce sont deux points perdus. C’était un match difficile mais on l’a fini avec cette sensation ».

La faute à ce deuxième but lillois qui n’est jamais arrivé (après l’ouverture du score par Jonathan Ikoné). A l’instar de ce contre brillant de Nicolas Pépé à la 57e minute de jeu dont le tir est finalement repoussé, les Nordistes n’ont pas su tuer le match. Dix minutes plus tard, le Strasbourgeois Anthony Gonçalves égalisait. « A partir du moment où on ne met pas notre deuxième but, on est exposé, souffle le coach lillois. On a eu une première mi-temps de grande qualité. On a eu la mainmise sur cette période-là. On a créé, on a tenté, on s’est créé des situations (…). Le regret c’est de ne pas avoir réussi à marquer le deuxième but. »

Des points précieux pour rester dauphin ?

Le Losc va-t-il regretter ces deux points dans la course à la deuxième place de Ligue 1 ? « On la veut, mais il faut qu’on gagne ces matchs-là », tranche le défenseur lillois. Christophe Galtier balaie l’idée que ce nul complique la chose.

Et de poursuivre : « On est depuis le début de l’année civile sur cinq victoires et deux nuls. Je pense quand même qu’il y a beaucoup d’équipes qui aimeraient avoir ce parcours. On a une contre-performance à domicile contre Montpellier, face à une équipe très difficile à manœuvrer. Dans l’absolu, faire match nul à Strasbourg quand on connaît la qualité de cette équipe qui est la troisième attaque du championnat, ce n’est pas une contre-performance ». Non, mais dans le même temps Saint-Etienne s’est imposé à Dijon, en attendant le match d’un autre concurrent : Lyon à Monaco dimanche soir.