VIDEO. ASSE-OM: Les Marseillais ont cru à un redressement avant d'être foudroyés par un monstrueux Wahbi Khazri

FOOTBALL L'OM s'est encore incliné ce mercredi à Saint-Etienne (1-2). Les Marseillais pointent désormais à huit points de l'ASSE de Wahbi Khazri...

A Saint-Etienne, Jérémy Laugier

— 

Wahbi Khazri a encore été l'homme clé des Verts en signant un doublé face à l'OM.
Wahbi Khazri a encore été l'homme clé des Verts en signant un doublé face à l'OM. — DAMIEN MEYER / AFP
  • Auteur d’un match de bien meilleure facture que ces dernières semaines, l’OM s’est tout de même incliné ce mercredi à Saint-Etienne (2-1).
  • Longtemps devant au score, les Marseillais ont été renversés en deuxième période par un doublé de Wahbi Khazri.
  • L’OM se retrouve cette fois lâché dans la course au podium, à huit points des Verts, mais avec encore un match en retard à disputer.

La série noire se poursuit pour l’OM. Malgré un match cohérent, les Marseillais se retrouvent désormais à huit points de l’ASSE et du podium (mais avec une rencontre en retard), après son nouveau revers ce mercredi dans le Chaudron (2-1).

  • L'OM a (un peu) relevé la tête

Les spectateurs stéphanois déjà présents au stade Geoffroy-Guichard dix jours plus tôt n’ont pas reconnu l’OM. Humiliés (2-0) en Coupe de France par Andrézieux (National 2), les joueurs de Rudi Garcia ont cette fois livré un match solide. Disposés dans un 3-5-2 avec une triplette Boubacar Kamara-Rolando-Luiz Gustavo plutôt rassurante, ils ont longtemps eu la mainmise sur ce choc à hauts risques. Et ce sans Dimitri Payet, laissé sur le banc.

Symbole de ce vrai mieux en pleine crise de résultats (la série en cours est désormais de six défaites et quatre nuls), Kevin Strootman a inscrit son premier but sous les couleurs marseillaises. Recrue majeure cette saison, le milieu international néerlandais, si décevant jusque-là, a trompé avec sang froid de la tête Stéphane Ruffier, après un centre parfait de Florian Thauvin (0-1, 16e).

  • Sainté longtemps sans idée

L’ASSE, qui a bouclé l’année 2018 avec un seul revers dans le Chaudron (1-3 contre Bordeaux en mai), a longtemps semblé perdue dans son 3-5-2. Etouffés dans la construction du jeu, à l’image des deux habituels patrons du milieu Yann M’Vila et Ole Selnaes, les Verts sont passés à côté de leur première période.

Souvent lésés par l’utilisation du VAR cette saison, ils ont craint qu’il en soit encore de même ce mercredi, après un contact entre Maxime Lopez et Wahbi Khazri non sanctionné par Antony Gautier puis ses assistants vérifiant les images (27e). Mais le VAR leur a enfin souri après le repos, le hors-jeu de Wahbi Khazri, ensuite accroché par Steve Mandanda, étant annulé.

  • Wahbi Khazri est monstrueux

Plus que jamais principal danger offensif de son équipe, Wahbi Khazri a encore fait la diff'. Véritable poison pour l’OM, le Tunisien a transformé le penalty qui a réveillé son équipe (1-1, 57e).

Puis, après une parade décisive de Stéphane Ruffier lors d’un duel face à Lucas Ocampos (81e), le meilleur buteur de l’ASSE (12 réalisations) a définitivement fait exploser le Chaudron d’une frappe surpuissante (2-1, 88e) envoyant les siens sur le podium de la Ligue 1. Le derby de dimanche promet, face à des Lyonnais comptant désormais deux points de retard sur des Verts rêvant de Ligue des champions.