PSG: «Si tu commences à te faire insulter ta famille»… Verratti déplore l'attitude des Strasbourgeois à la Meinau

FOOTBALL Verratti explique avoir été insulté dès les premières minutes de jeu à Strasbourg...

A.L.G.

— 

Répète ce que t'as dit, vas-y, répète !
Répète ce que t'as dit, vas-y, répète ! — JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Marco Verratti n’a jamais caché être une sacrée pipelette sur le terrain, la plupart du temps avec ses amis les arbitres, pour contester un coup de sifflet ou réclamer un carton pour l’adversaire. Mais visiblement, chez l’Italien, les insultes c’est un grand non. Ainsi, quand il est sorti du terrain après le match nul arraché en seconde période contre Strasbourg, le Petit Hibou a regretté publiquement les provocations des hommes de Thierry Laurey tout au long de la rencontre.

« On est nerveux parce que des fois… Nous, quand on joue, on respecte les adversaires. Beaucoup de fois sur les dernières années, on pouvait disjoncter mais on est restés sérieux. Si tu commences à te faire insulter ta famille dès les premières minutes, il arrive un moment où tu peux péter un câble, admet le milieu parisien. Bon, je pense que c’est aussi une façon pour eux de nous faire sortir du match. On est un peu habitués à cela, même si je pense que ce n’est pas bien. Ce n’est pas respectueux. »