VIDEO. OL-ASSE: But crucial, célébration «coup de fouet» et tambour dans le virage… Jason Denayer a conquis les supporters

FOOTBALL Le défenseur belge de l'OL Jason Denayer a été le héros du derby remporté vendredi (1-0) grâce à son coup de tête rageur...

Jérémy Laugier

— 

Jason Denayer a célébré son premier but à Lyon d'une manière assez étonnante vendredi.
Jason Denayer a célébré son premier but à Lyon d'une manière assez étonnante vendredi. — ROMAIN LAFABREGUE / AFP
  • En devançant Timothée Kolodziejczak et Yann M’Vila pour balancer le coup de tête de la victoire (1-0) dans le derby, Jason Denayer a changé de dimension vendredi.
  • Le défenseur international belge a en effet totalement conquis les supporters lyonnais en étant décisif dans pareil rendez-vous contre l’ASSE.
  • Et ce d’autant qu’il a accompagné son but d’une spectaculaire célébration et d’une participation au tambour pour le fameux Ahou du virage nord.

Pour un joueur n’ayant plus marqué le moindre « goal » depuis plus de trois ans (lors d’un Celtic Glasgow-Dundee United), Jason Denayer a sorti de sa besace une sacrée célébration durant le derby.

Le défenseur belge, arrivé cet été de Manchester City, a en effet choisi le moment rêvé pour inscrire son premier but sous le maillot lyonnais, vendredi contre le rival stéphanois (1-0).

Dans un timing parfait sur un corner frappé par Memphis Depay, il a devancé Timothée Kolodziejczak et Yann M’Vila pour catapulter le ballon de la tête dans les filets de Stéphane Ruffier (62e). L’international belge de 23 ans a alors enchaîné des petits pas et quatre mouvements avec son bras droit. Pour quelle symbolique au juste ?

« Les supporters sont beaucoup investis dans le match »

« Je voulais reproduire la célébration de l'équipe du Congo à la dernière CAN, nous a-t-il révélé après le match. Ça signifie comme un coup de fouet en gros. Avec les circonstances du match, le derby, ça allait bien ensemble. »

Une explication qui ne va pas manquer de combler les supporters lyonnais. Ceux-ci tiennent par exemple en haute estime Jimmy Briand, quasi exclusivement en raison de son but au bout des arrêts de jeu, dans le Chaudron il y a cinq ans (1-2).

Déjà apprécié au Parc OL en raison de ses débuts convaincants en Ligue 1, Jason Denayer a bien cerné la dimension du derby : « C’est une atmosphère différente, les supporters sont beaucoup plus investis dans le match que d’habitude. C’est donc un très grand moment pour moi et je vais en profiter le plus possible. »

Il a même conclu sa soirée parfaite en allant accompagner les Bad Gones avec le tambour pour le fameux « Ahou ». Ne cherchez plus, après s’être coltiné quatre prêts depuis 2014, le voici officiellement adopté par les virages lyonnais.