VIDEO. Girondins de Bordeaux: Fin de carrière, vin bleu de mer, bénévolat... Florian Marange vogue vers de nouveaux horizons

FOOTBALL Sa carrière en stand-by, l’ancien défenseur multiplie les projets en famille…

Clément Carpentier

— 

Florian et Aurore Marange font le pari du vin de mer corse.
Florian et Aurore Marange font le pari du vin de mer corse. — Marange
  • Florian Marange prépare sa reconversion avant de raccrocher les crampons.
  • L’ex-défenseur des Girondins vend « le seul vin bleu naturel au monde » dans son magasin.
  • Il se consacre aussi un peu de son temps à l’association, Léa, en tant que bénévole.

C’est une sorte de retour aux sources. Géographique mais aussi familial avec la viticulture pour Florian Marange. Après une parenthèse de 15 ans dans le football, l’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux, fils d’un maître de chai, est en pleine reconversion. « Je n’ai pas totalement mis fin à ma carrière. Il y a encore des propositions mais à mon âge (32 ans), il y a aussi et surtout la famille », explique ce papa de trois enfants.

Florian Marange a joué de nombreuses saisons sous le maillot des Girondins entre 2004 et 2013.
Florian Marange a joué de nombreuses saisons sous le maillot des Girondins entre 2004 et 2013. - MEHDI FEDOUACH / AFP

Alors quand son dernier club, Bastia, est rétrogradé en 2017, il décide de revenir s’installer dans la région bordelaise avec pleins de projets en tête. Le premier, c’est d’ouvrir un magasin saisonnier de produits corses (Piu Bella Corsica) à Montalivet avec son épouse, Aurore. On y trouve beaucoup de bonnes choses mais un article fait plus particulièrement parler de lui depuis cet été, le vin bleu. Ou plutôt « le vin de mer corse », précise tout de suite sa femme.

Un vin au goût salin et fruité

« Les vignes sont en bord de mer à Figari, baignées par les embruns. Elles sont vendangées la nuit à la main et les raisins rincés à l’eau de mer avec une vinification à base de minéraux et de végétaux notamment une algue (la spiruline) qui lui donne cette fameuse couleur » selon Aurore. Enfin, les bouteilles sont stockées six mois sous la mer à 70 mètres de profondeur pour obtenir le  « seul vin bleu naturel au monde », ajoute en bon vendeur Florian Marange.

La demande est forte puisqu’après avoir produit 3.500 bouteilles il y a deux ans pour un test, le domaine de Pozzo Di Mastri en a confectionné 35.000 l’année dernière : « Les commandes viennent du monde entier. Ici, on vend aux particuliers mais aussi à des restaurants étoilés  (La Table de Plaisance à Saint-Emilion et le Saint-James de Bouliac) », affirme-t-il. Le vin Imagyne ressemble à un vin blanc avec un goût salin et fruité et se mange avant tout avec des fruits de mer ou à l’apéritif, et « pas avec une viande », insiste Aurore.

Une association pour venir en aide aux enfants

S’il garde toujours en tête l’idée de rejouer au football à un très haut niveau un jour, Florian Marange est donc bien occupé avec tous ses projets. Et son emploi du temps va encore un peu plus se charger dans les prochaines semaines. En effet, il est aussi le parrain de l’association Léa dont sa femme est vice-présidente. Une association qui vient en aide aux familles d’enfants malades ou en situation de handicap.

Tous les ans, le couple Marange récolte des jouets pour ensuite les distribuer à Noël dans plus 70 hôpitaux en France avec les autres bénévoles. « On amène nos enfants, c’est toujours un Noël un peu particulier mais c’est important », rappelle celui qui va quelques fois au stade pour les Girondins. Mais c’est bien le seul moment où il parle football. Et encore.