Ligue 1: Au terme d’un match complètement fou, l’OM s’impose sur le fil contre Monaco grâce à Germain (3-2)… Revivez le live avec nous

FOOTBALL En costaud, Marseille a renversé le match grâce à Thauvin et Germain...

Aymeric Le Gall

— 

Thauvin est en feu cette saison avec l'OM.
Thauvin est en feu cette saison avec l'OM. — Valery HACHE / AFP

Ligue 1 (4e journée)

AS Monaco - Olympique de Marseille: 2-3 (terminé) 

But: Mitroglou (45e), Thauvin (74e), Germain (89e) Tielemans (47e), Falcao (52e)

23h02: Allez les enfants, je vais devoir fermer la boutique, j'espère que vous avez passé une bonne fin de week-end en notre compagnie. On se retrouve très bientôt sur notre site. En attendant, je vous souhaite de passer une bonne nuit. Des bisouuuuuuus les ptits filous ! 

23h00: Alors qu'ils maîtrisaient parfaitement le match à la pause, les Olympiens se sont fait surprendre à cause de deux erreurs de Rami, mais ils ont su trouver les ressources pour revenir à 2-2 et s'imposer dans le temps additionnel. A noter que l'entrée en jeu de Thauvin à tout chagé aussi. Beau gosse ce Flotov. 

22h57: On aura vraiment vécu une deuxième mi-temps de déglingo ! D'autant que la première période avait été d'une laideur sans nom. C'est beau la Ligue 1, oui, dieu que c'est beau !!!

95': CEST FINI, VICTOIRE DE L'OM SUR LE FIL !!!!

94': Monaco a cru égaliser mais l'arbitre avait sifflé une faute bien avant la reprise de volée de Glik ! 

90': Suite à un corner de Thauvin tapé au premier poteau, Germain surgit et pose une tête aussi magnifique que compliquée à réaliser, en reculant, qui surprend Benaglio. Quel match mes aïeux, quel match ! 

89': GOOOOOAAAAAAAALLLLLL DE GERMAIN !!!!!!!!!!! 

88': Les Marseillais poussent en cette fin de match et les corners se multiplient sur les cages de Baglio. 

86': Tiens, je ne suis pas le seul fan visiblement. 

 

85': Ah je vais enfin avoir droit de voir Pellegri ce soir. Il m'a fait une super impression la semaine dernière, j'ai envie de voir ce que ça peut donner dans un gros match. Grand, puissant, mais surtout très rapide et hyper à l'aise balle aux pieds. Tout ça pour 17 piges, y'a pire. 

82': Mine de rien, un point ce soir, c'est une mauvaise affaire pour les deux équipes. Il leur faut des points, des pooooooooooooooints ! (dédicace aux vieux qui ont connu la pub Vittel. Les jeunes, cherchez pas)

81': Vous auriez imaginé voir une seconde mi-temps aussi fofolle après l'espèce de bouse aperçue lors du premier round ? Moi, non. Je kiffe. 

76': Pile au moment où je parlais de l'impuissance marseillaise, et les voilà qui nous sortent une action de grande classe avec un joli mouvement côté droit entre Sakaï et Flotov. Après avoir lancé le Japonais sur l'aile, Thauvin se précipite au centre pour être à la réception du ballon. Derrière c'est simple, plat du pied ras du poteau, terminé bonsoir. Magnifique. 

74': POUHHHH L'EGALISATION DE FLORIAN THAUVIN !!!!!!!!! Magnifique but de l'OM ! 

72': Toute l'impuissance des Marseillais condensée dans cette frappe lointaine (et ratée) de Payet...

69': Là, à part un but égalisateur, voire même un doublé pour offrir la victoire, je ne vois pas comment Rami peut sauver sa soirée. Car même s'il est moins coupable sur le second but, impossible d'oublier son horrible "passe" sur l'égalisation de Monaco. 

66': Sortie de Gandsir côté monégasque et entrée en jeu de Djibril Sidibé. 

65': Oh Thauvin ! Après un gros travail d'Ocampos côté gauche et un centre tendu très dangereux, Flotov se bat comme un chien pour prendre le dessus sur Barreca et reprendre le ballon de volée mais ça passe de peu au-dessus de la barre ! 

63': Garcia a fait entrer Thauvin. Sortie de Bounba Sarr. 

60': J'ai oublié de signaler que Tielemans a bien failli enchaîner avec un troisième but pour Monaco mais sa frappe a finalement trouvé le petit filet de Pelé. 

58': J'ai jamais vu un match aussi bordélique, les amis ! Marseille avait tout pour contrôler, voire pour en caler un deuxième, et quelques secondes plus tard on lève les yeux et boum, 2-1 pour l'ASM. 

53': Falcao, en renard des surfaces, est à l'affût pour profiter d'un tacle glissé de Rami qui lui remet le ballon dans les pieds. Tonton Adil, le gros poissard de la soirée. 

52': MAIS NON, LE DEUXIEME BUUUUUUUUUUUT POUR MONACO !!! C'est n'importe quoi ce match ! 

50': Les Marseillais doivent être dé-goû-tés... Tu maîtrises parfaitement la première période, tu ouvres le score, tout ça pour ça...

48': Rami a voulu mettre une balle en retrait à son gardien, sauf qu'il a zappé d'appuyer sur la jauge de puissance et le ballon lui est resté dans les pieds. Derrière, Tielemens en profite, dribble Pelé et frappe dans le but vide mais, mais, mais, Adil déboule et place un super tacle pour sauver sa première bourde. Manque de pot le ballon revient une deuxième fois sur Tielemans qui ne rate pas la cible lors du second essai. Quelle blague ce but ! 

47': OH LA CONNERIE DE RAMI QUI REMET MONACO DANS LE MATCH !!!!!! 1-1

45': Allez, maintenant qu'on a bien rigolé, on peut repartir pour cette deuxième période. 

22h03: « On a bien joué en première mi-temps, on a contrôlé le jeu, il nous a juste manqué un but ». Bon ben voilà, l'oscar de l'analyse la plus pétée de toute l'histoire de la Ligue 1 est attribué haut la main à Ronny Lopes. Chapeau garçon, c'est amplement mérité. 

via GIPHY

45': Et hop, c'est la mi-temps. Je vous abandonne un tout petit instant et on se retrouve pour suivre une meilleure deuxième période (parce que c'est juste impossible de voir pire que la première). A tout de suite les crevettes. 

45': Un centre splendide (et je pèse mes mots) de Payet côté droit et une tête délicieuse (et je repèse mes mots) de Kostas Mitroglou, Benaglio ne peut rien. L'OM mène enfin au score et c'est on ne peut plus logique. Ca va au moins obliger les Monégasques à se sortir les phalanges. Et qui sait, peut-être verra-t-on une belle deuxième période. 

45': LE BUUUUUUUUUUUUUUT DE L'OM !!!!!!! Au moment où j'ouvrais la fenêtre pour sauter dans le vide. Quelle vie ! 

44': Je ne vous cache pas que sur ce coup-franc de Payet, j'ai secrètement espéré vibrer un peu. Et puis j'ai vu un Monégasque se casser la gueule tout seul, puis un Marseillais trébucher sur lui. Et puis l'arbitre siffler on ne sait quoi. Misère. 

40': Alors, il est pas beau ce petit pont ?! 

 

37': Pas mal ce petit geste subtil de Mitroglou (non, ceci n'est pas un oxymore, bande de méchants) ! Après un centre intéressant de Payet, le Grec réalise un geste très compliqué en effleurant simplement le ballon afin de dévier sa trajectoire. Benaglio était vigilant mais c'était fort bien joué. 

35': Ouuuuhhh c'était (enfin) le feu devant les cages de Pelé ! Barreca est parti dans un festival de dribbles avant qu'Aholou ne récupère le ballon et adresse un centre fort  mais, manque de pot, il n'y avait personne pour le reprendre. 

34': Après, on ne peut pas reprocher aux Marseillais de ne pas essayer de produire un peu de jeu, mais en face, c'est le néant. Or pour voir un bon match de foot, il faut deux équipes qui jouent. 

32': J'ai déjà vu des débats à l'Assemblée Nationale, en pleine nuit, plus passionnants que cette première période. 

29': Après un ballon mal repoussé par une tête monégasque, Bouna Sarr, seul à l'entrée de la surface adverse, tente une reprise de volée qui est à son tour contrée par un Rouge et Blanc. 

28': Et sinon Monaco, c'est quand tu veux pour entrer dans ton match, hein ! 

26': Et encore Glouglou qui s’impose dans les airs sur un (nouveau) bon centre de Sarr ! Ça passe de peu au-dessus.

25': Bouhhhh Mitroglou vient de piétiner la dignité de Ronny Lopes en lui glissant un magnifique petit pont ! Bon, derrière il s'est enflammé et a perdu le ballon, mais c'était quand même assez joli. 

22': Bon, il est encore un peu tôt pour faire flotter au vent le drapeau "Alerte, on s'fait chier", mais je le garde près de moi. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu'il pourrait bientôt me servir. 

18': C'est franchement pas brillant Moanco jusqu'ici. A mon sens, c'est l'équipe qui doit le plus craindre cette nouvelle saison. J'ai la sensation qu'après des années de miracle, Leonardo Jardim va avoir du mal à faire de cette équipe une machine de guerre. Mais dites-moi, ami(e)s monégasques: vous êtes sereins, vous, cette saison (dit autrement: est-ce que je raconte n'importe quoi ?) ? 

15': Allez, enfin une mini réaction monégasque avec un petit coup de tête de Falcao. Pas de quoi faire flipper Pelé, mais vu le début de match très moyen de la part des hommes de Jardim, c'est toujours bon à prendre. 

12': Quelle passe de Strootman qui casse les lignes et trouve parfaitement Amavi côté gauche ! Le centre était très bon lui aussi mais la tête de Bouna Sarr passe à côté des poteaux de Benaglio. Les Marseillais ont clairement pris le dessus, les Monégasques les regardent jouer. 

10': Oh Lucas Ocampos qui s'emmêle les jambons alors qu'il y avait un super contre à jouer pour l'OM. Ils étaient à trois contre trois mais l'Argentin a mis trois plombes à choisir ce qu'il allait faire du ballon... Au final il l'a minablement perdu. 

7': Et voilà il suffisait que je dise ça pour que l'OM se procure une occasion de cochon !!! Après un centre parfait de Bouna Sarr côté droit, Mitroglou ouvre son pied mais Benaglio a la chance d'être sur la trajectoire. Mais bon, beau réflexe quand même de la part du remplaçant de Subasic ! 

6': Pour l’instant, ce sont les Monégasques qui squattent le camp de l’OM et qui maîtrisent le ballon.

3': Je trouve que ce match part sur de bonnes bases. Pour le moment il y a de l'engagement et ça va d'un but à l'autre. Au passage, Ronny Lopes m'a l'air mega chaud. 

2': Quand t'entends Rudi Garcia, tu comprends que le mec n'a clairement pas digéré le 6-1 de l'an passé et qu'il a dû en parler au moment de sa causerie. La fibre de la fierté, ça marche toujours (Je donne des cours de management les mardi et jeudi soirs si ça vous sauce). 

1': Et c'est parti les amis !!! 

20h53: Bon par contre, Thauvin sur le banc, je trouve ça étonnant. Il n'est pas blessé donc c'est un vrai choix de Garcia. On verra. 

20h45: Et voilà l'équipe monégasque alignée par Leo. 

 

20h40: Première titularisation pour Strootman côté OM. J'ai hâte de voir ce que ça peut donner (même si on ne va pas le juger directement. Le mec vient d'arriver, faut qu'il prenne ses marques, mais je pense que ça peut être pas mal du tout). 

 

20h30: Bonsoir bonsoir bande loubards ! Bienvenue (ou rebienvenue si vous étiez là pour Rennes-Bordeaux) pour le gros match du soir. On va tranquillement commencer à se mettre dans le bain mais avant ça, j'espère que tout le monde va bien et que personne ne va nous faire une dépression pour cause de rentrée des classes. Allez les potos, y'a pire dans la vie, y a les extérieurs du pieds de Clinton Njie. 

Trois journées, quatre pauvres petits points… Voilà le triste bilan de l’AS Monaco et de l’Olympique de Marseille avant le match "au sommet" de ce soir. Autant dire qu’il est déjà urgent pour les deux équipes d’engranger afin de ne pas se retrouver totalement largué au classement par le Paris Saint-Germain. On devrait donc voir un vrai beau match de foot ce soir au stade Louis II, ou du moins un match avec beaucoup d’engagement et un vrai enjeu. Histoire de rajouter un peu de piment, les Marseillais ont une vraie revanche à prendre sur leurs voisins monégasques après la fessée (6-1) qu'ils étaient venus se prendre sur le Rocher il y a presqu’un an jour pour jour.

>> Je vous donne rendez-vous sur les coups de 20h30 pour lancer ce live tous ensemble.