OM: Un supporter met un mot pour s'excuser du bruit, des dizaines de fans veulent suivre le match dans son T2

FOOTBALL «Je mets le son à fond et je crie tout le temps», raconte Amadou...

J.S.-M.

— 

Le mot d'excuse d'Amadou, supporter de l'OM.
Le mot d'excuse d'Amadou, supporter de l'OM. — A. K.

Qu’est-ce que ça va être quand Bouna Sarr va faire gagner la Coupe du monde à la France, le 15 juillet prochain, d’un extérieur du pied en pleine lucarne à la 92e… Amadou, fan de l’OM d’origine guinéenne, a déjà fait péter les décibels lors du match fouOM-Leipzig, la semaine dernière. Son voisin de palier a même appelé la police. Ce qui n'empêchera pas Amadou de remettre le couvert jeudi soir, pour la demi-finale contre Salzbourg.

« Chers voisins, vous savez mon amour fou pour l’Olympique de Marseille (…) Je voudrais m’excuser d’avance car l’OM joue ce jeudi, de 21h à 23h30 (…) Je ne pourrais pas être tranquille jusqu’au coup de sifflet final. » Placardée dans l’ascenseur, l’affiche a fait son petit effet : « Des voisins m’ont dit : "on sait que vous êtes jeune, profitez de votre passion !" » Pas de nouvelle, en revanche, de celui qui donnait des coups de pied dans la porte, agacé par le boucan.

« J’ai un T2, moi… »

Sur sa petite affiche, le trentenaire propose à ses voisins « de venir crier et supporter l’OM » : « Il y aura à boire et à manger, c’est moi qui payerai tout. » Vingt-quatre heures après l’avoir postée sur Twitter, Amadou dit avoir reçu « des dizaines de messages de supporters qui veulent venir chez moi suivre le match ! »

« Ça a atteint un niveau complètement fou ! J’ai un T2, moi… Là, toutes les demandes, c’est pas possible. Alors je préfère ne pas dire dans quelle ville j’habite… Disons pour raisons de sécurité !

 

Et Amadou d'enchaîner : « Cette viralité, ça représente bien la folie, l’engouement autour de ce match, cette équipe. Ça fait vingt ans que je supporte l’OM, j’ai jamais vu un truc pareil. Ce qui se passe autour de Marseille, c’est inexplicable ! »

>> A lire aussi : «C'est beau et pathétique à la fois» Sur son canap', un supporter de l'OM s'est cassé la cheville après le but de Thauvin