Marseille: Non, l'OM de Rudi Garcia ne joue pas mieux quand le Vélodrome est plein (on a les chiffres)

FOOTBALL (ET EXCEL) L’OM va jouer à guichets fermés, ou presque, ce jeudi, contre Leipzig. Mais ça ne garantit pas une victoire, les chiffres le prouvent…

Jean Saint-Marc
— 
Oui, même quand on fait des statistiques, on les fait sous Paint.
Oui, même quand on fait des statistiques, on les fait sous Paint. — Infogram / SIPA / Paint
  • L’OM attend au moins 58.000 spectateurs ce jeudi (21h05) pour la réception du RB Leipzig, en quarts de finale retour de Ligue Europa.
  • Avant le choc, 20 Minutes a « fact-checké » l’idée reçue selon laquelle l’OM joue mieux quand son stade est plein.

On ne veut pas jouer les chats noirs. Mais on a tiqué quand Rudi Garcia a affirmé que son équipe peut « renverser des montagnes si le Vélodrome est plein ». Comme à chaque fois qu’un joueur entonne le refrain du Vél qui donne des ailes. Alors, avant le match retour contre Leipzig, on a « fact-checké » tout ça…

>> Est-ce que l’OM gagne plus souvent quand le Vélodrome est plein ?

La réponse tient en trois lettres. Non. On a fait chauffer Excel et on a analysé les résultats des quarante matchs disputés au Vélodrome depuis l’arrivée de Rudi Garcia à l’OM. Le verdict n’est pas glorieux : plus le stade est plein, moins l’OM empoche de points. Regardez un peu la moyenne de points glanés* en fonction de l’affluence :

Nombre de points marqués par l'OM en fonction de l'affluence au Vélodrome.
Nombre de points marqués par l'OM en fonction de l'affluence au Vélodrome. - Infogram

La tendance est facile à expliquer : l’OM souffre face aux grosses écuries. Et ce sont ces gros « chocs » qui attirent le plus de supporters au stade. Les fans n’en ont pas toujours pour leur argent… Mais au moins, ils voient des buts : Marseille a encaissé en moyenne 2,75 buts lors des quatre matchs à plus de 60.000 spectateurs.

>> Sont-ils au moins plus agressifs ?

On l’entend souvent, chez les supporters notamment : « Ils ont la rage aux dents quand le stade pousse ». En chiffres, ça donne quoi ? Ça donne rien du tout, là non plus, il n’y a aucune corrélation entre l’affluence et le nombre de fautes commises par l’OM.

Donc non, pas plus d'agressivité.
Donc non, pas plus d'agressivité. - Infogram

Certes, c’est devant plus de 50.000 personnes que les Olympiens ont livré leurs deux matchs les plus agressifs depuis l’arrivée de Rudi Garcia : 21 fautes contre Monaco (2-2, en janvier 2018) et contre Angers (1-1, en août 2017). Mais c’est aussi dans un stade plein, ou presque, que l’OM a été le moins souvent averti : cinq coups de sifflet seulement contre les Marseillais, lors de la démonstration contre Caen (5-0, en novembre 2017).

>> Plus offensifs, peut-être ?

Idée reçue numéro 3 : quand le Vélodrome est plein, l’OM est plus offensif. Si tel était le cas, cette courbe devrait avoir une tendance à la hausse. Et… c’est précisément l’inverse qui se produit :

L'OM n'est pas plus offensif quand le stade est plein.
L'OM n'est pas plus offensif quand le stade est plein. - Infogram

En réalité, l’OM ne tire pas plus souvent quand le stade est plein. Au contraire, même : les Marseillais tentent leur chance en moyenne 8,7 fois par match quand il y a plus de 50.000 personnes au stade, près de trois tentatives de moins que la moyenne.

Ils marquent d’ailleurs plus souvent quand le stade sonne creux : deux buts par match quand il y a moins de 30.000 personnes, 2,4 buts par match quand il y a entre 30 et 40.000 fans au stade… Et 1,7 but quand ils sont plus de 50.000.


Dimanche, après un triste 0-0 contre Montpellier, on a demandé à Maxime Lopez si le manque de réalisme actuel des offensifs marseillais ne l’inquiétait pas. Un sourire aux lèvres, et cette sortie : « Il suffit de marquer un but contre Leipzig, et on va en prolongation, non ? » Là, effectivement, les chiffres ne le démentiront pas.

* (Petite précision : Nous avons attribué 3 points à l’OM pour les matchs à élimination directe remportés dans le temps réglementaire, 1 point pour ceux qui se sont poursuivis en prolongation.)